Clicky



Bons Plans

Amazon fait la chasse aux Hoverboard

Publié le | Modifié le
Un Hoverboard

Amazon serait en train de retirer de nombreuses références d’hoverboard de son catalogue suite à de nombreux cas d’incendies.

L’engin est l’une des grosses tendances de ce Noël 2016. Les Hoverboard, sorte de minis-segway qui permettent à leurs utilisateurs de se déplacer sans effort en se tenant debout sur une planche à roulettes gyroscopique, se vendent comme des petits pains.

Cependant, de nombreuses polémiques commencent à émailler la toile, car la plupart du temps, les acheteurs de ces objets se penchent sur des modèles bas de gamme pour tirer les prix vers le bas. Des appareils qui ne seraient pas sans danger. Amazon a décidé de prendre le problème à bras le corps et cherche à supprimer les Hoverboard de son catalogue.

Amazon ne veut plus des Hoverboard

C’est le magazine américain The Verge qui rapporte l’information. Amazon ferait la chasse aux gyropodes et aurait d’ores et déjà retiré plusieurs modèles de son catalogue. Le géant américain serait également en train de contacter les revendeurs de hoverboard un par un afin de leur demander les certificats de conformités prouvant que les appareils respectent les normes de sécurité.

C’est notamment le cas du revendeur Swagway, qui propose plusieurs appareils de ce type et à qui Amazon aurait demandé ces documents, notamment pour prouver que le chargeur et la batterie de ses planches respectent les standards en vigueur.

De nombreux cas d’incendies

Globalement, le climat est à la suspicion autour des hoverboards depuis que des cas de combustion spontanée de nombreux appareils ont été recensés sur la toile. Des incendies provoqués pour la plupart par la mauvaise qualité des batteries et des chargeurs embarqués sur ces mini Segways.

Amazon rejoint d’autres revendeurs dans cette lutte contre les Hoverboards de mauvaise qualité. Aux États-Unis le site overstock.com a commencé à supprimer des appareils de son catalogue pour des questions de sécurité. En Angleterre, les autorités ont testé 17 000 hoverboards en majorité en provenance de Chine, 15 000 d’entre eux n’ont pas passé ces tests de conformité et ont été interdit.

Crédits Photos : Capture Youtube
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform