Test HyperX QuadCast

Par Hadrien Miche,  publié le 20 septembre 2021 à 8h00.
Tech
9 /10

Notes

  • Design et modularité
    8
  • Fonctionnalités
    9
  • Rendu
    9

Avantages

  • - Excellent micro avec de bonnes options
  • - Pas besoin d'un logiciel pour s'en servir

Inconvénients

  • - N'existe qu'en rouge (ou alors prendre la version RGB 60€ plus chère...)

Envie de se mettre au streaming ou aux podcasts, ou tout simplement d'avoir un meilleur micro pour vos parties en ligne ? Ne cherchez plus, BeGeek a testé pour vous le micro HyperX QuadCast !

Présentation

Le micro HyperX QuadCast est plug-and-play et ne nécessite pas d’un logiciel (sauf pour la version RGB) pour fonctionner. Il est équipé d’un pied amortisseur contre les vibrations qui réduit les perturbations de la vie quotidienne et d’un filtre anti-pop pour atténuer les désagréables sons explosifs. Avec son témoin LED, il indique en permanence le statut du micro. Dans la boîte, on va retrouver un câble tressé de 3 mètres, ainsi qu’un adaptateur pour fixation compatible avec les filets de 3/8 et 5/8 pouces et peut être monté sur la majorité des pieds de micro du marché.

Tous les modèles de la gamme QuadCast possèdent la certification Discord et TeamSpeak. Vous pouvez également surveiller le retour du micro grâce à l’aide de la prise casque située à l’arrière du micro. Voici le reste des caractéristiques :

  • Fréquence d’échantillonnage/débit binaire: 48kHz/16-bit
  • Type de condensateur: trois condensateur de 14mm
  • Diagramme polaire: stéréo, omnidirectionnel, cardioïde, bidirectionnel
  • Réponse en fréquence: 20Hz–20kHz
  • Sensibilité: -36dB (1V/Pa à 1kHz)
  • Longueur du câble: 3m
  • Poids: Microphone : 254g / Pied amortisseur : 364g / Total avec cordon USB : 710g

 

A noter, qu’une version “QuadCast S” (reprenant la fiche technique du QuadCast) existe et propose le RGB + un port USB Type-C pour la connectique.

Fonctionnalités

Concernant les fonctionnalités sur le micro HyperX QuadCast, nous avons déjà le haut du microphone avec un bouton tactile qui permet de couper le son, cela est rendu visible grâce à un témoin LED rouge qui ne laissera aucun doute sur l’état du micro. Plus bas, on retrouve le logo de la marque et un potentiomètre pour régler le gain, tout est accessible et c’est top !

Enfin, à l’arrière, on va retrouver un bouton pour choisir le mode de captation : stéréo, omnidirectionnel, cardioïde, bidirectionnel. Le stéréo se destine à un scénario type voix/instruments, tandis que l’omnidirectionnel enregistrera tout, le cardioïde ne prendra qu’en face de lui (pour les streamers par exemple) tandis que le dernier mode vise plutôt à une interview ou un podcast avec 2 interlocuteurs. L’avantage, c’est que tout se fait avec des boutons et qu’aucun logiciel n’est nécessaire pour s’en servir !

On peut aussi rajouter qu’une suspension antichoc est intégrée, et que si vous souhaitez utiliser un pied, tout est fourni !

Rendu sonore

En terme de rendu sonore, c’est le jour et la nuit comparé à mon casque Razer Nari Ultimate. Celui-ci est d’ailleurs assez mal noté surtout quand on active les vibrations… Mes interlocuteurs me remercient donc ! D’ailleurs, je l’utilise avec le pied fourni avec, et en étant juste devant mon clavier mécanique, aucun son ne passe ! Parfois certaines voix qui sortent de mes enceintes, se font capter par le micro, mais ce n’est pas très gênant.

Vous trouverez ci-joint, un streamer français qui utilise ce micro par exemple : https://www.twitch.tv/duthornal/videos

Le filtre anti-pop inclus dans le micro est efficace, mais pourrait être amélioré. Personnellement, cela ne m’a pas choqué à l’usage tant qu’on ne colle pas sa bouche sur le micro…

Conclusion

HyperX propose avec le QuadCast, un excellent micro qui conviendra à tout le monde ! Que vous soyez streamer ou non, ses performances apporteront plus de clarté et un meilleur son que n’importe quel casque gamer. De plus, pas besoin d’application dédié, il fonctionne en plug-and-play ! Proposé à 140 euros, il s’agit certes d’un investissement que tout le monde ne pourra pas faire, mais pour un débutant streamer qui ne cherche pas encore du côté des XLR, c’est le nec plus ultra !

Si depuis cette première version, le constructeur a proposé une version S en RGB en gardant les mêmes composants (à 180 euros), on ne peut que conseiller la version classique si le RGB ne vous intéresse pas…