Clicky

Test Honor View 10

Par Antoine Roche,  publié le 28 juin 2018 à 18h00, modifié le 28 juin 2018 à 18h10.
9 /10

Notes

  • Design et ergonomie
    8
  • Affichage et audio
    8
  • Fonctionnalités
    8
  • Performances
    9
  • Autonomie
    10
  • Photo et vidéo
    9

Avantages

  • Déblocage par empreinte ou visage rapide
  • Excellentes performances, autonomie et écran
  • Appareil photo performant

Inconvénients

  • Légère chauffe lors d'une utilisation intensive
  • Pas mal d'applis préinstallées impossible à supprimer
  • Le capteur photo dorsal qui dépasse

Grand écran, composants solides, dernières fonctionnalités logicielles mais prix raisonnable... le Honor View 10 a tout sur le papier pour aller se frotter au haut de gamme de la concurrence.

Introduction

Avec la plupart de ses terminaux précédents, Honor a eu pour vocation principale de dominer le milieu de gamme et de pourquoi pas aller titiller les smartphones haut de gamme de la concurrence avec des performances certes légèrement inférieures, mais surtout des prix bien plus attractifs. Avec le Honor View 10, le constructeur s’attaque cette fois plus directement au haut de gamme avec un smartphone un peu plus onéreux que d’habitude, mais qui sur le papier doit pouvoir égaler d’excellents terminaux, à commencer par le OnePlus 5T. Voyons voir dans ce test si le prix demandé par Honor est justifié.

Design et ergonomie

Pas de notch et autres éléments à la mode en ce moment pour le Honor View 10, le smartphone arbore un design très classique qui ressemble énormément aux produits précédents de la marque, comme le Honor 7x notamment.

En effet, si le capteur d’empreintes digitales est cette fois présent en façade, le reste ne change presque pas : boutons d’alimentation et de volume sur la tranche droite, port USB Type-C, prise jack et haut-parleur solitaire en bas, tandis que le double capteur photo au dos dépasse légèrement (plus que sur le 7x, d’ailleurs) du corps de l’appareil composé à moitié de métal (dos et tranche) et de verre (façade).

L’ajout d’une coque pour pouvoir parfaitement poser à plat le smartphone peut être une bonne idée, mais c’est bien entendu un coup à y perdre la relative finesse du produit.

La prise en main est autrement très bonne, grâce notamment aux bordures de l’écran légèrement incurvées qui sont également assez discrètes pour laisser un maximum d’espace à la dalle. Bien entendu, avec sa grande diagonale de 5,99 pouces (18:9, 2160 x 1080 px) le smartphone peut être compliqué à manipuler à une seule main, mais difficile d’y faire quoi que ce soit. Bref, globalement le Honor View 10 est très solide à l’extérieur et la finition est très sérieuse.

Affichage et audio

Malgré sa légère montée en gamme, le terminal d’Honor fait l’impasse sur l’OLED et reste au LCD pour l’écran. Cela dit, avec ses couleurs suffisamment riches (seulement 2 réglages dans les options pour les changer, c’est malheureusement léger), ses angles de vue corrects et sa luminosité maximale importante, le smartphone propose un écran tout à fait honnête (même en plein soleil) et aux performances en adéquation avec son prix.

Concernant le son, le haut-parleur solitaire sur la tranche du bas ne fait pas de miracle et on préférera sans surprise passer par du Bluetooth ou le port jack, agréablement toujours de la partie malgré la finesse du smartphone.

Fonctionnalités

Propulsé par Android 8.0 et la surcouche EMUI 8.0, le Honor View 10 est complet et n’a finalement que très peu de défauts niveau logiciel. On pourra ainsi lui reprocher un nombre assez important d’applications préinstallées (jeux, applis Google…), mais avec 128 Go de stockage cela n’est finalement pas un drame. Les options pour personnaliser son expérience (affichage, organisation de l’interface, mode Ne pas déranger, notifications, sécurité, options côté photo…) sont suffisamment nombreuses pour ne pas y trouver de vrai manque capital. Bref, ce n’est pas ici que l’on trouvera un véritable argument négatif contre le terminal.

Performances

Animé par un duo HiSilicon Kirin 970 et 6 Go de RAM, le Honor View 10 a de la puissance à revendre. Que l’on parle basiquement de score sur AnTuTu ou bien dans la pratique dans des applications gourmandes (sur Arena of Valor en HD par exemple le jeu oscille tranquillement entre 50 et 60 fps), le smartphone est à l’aise et très difficile à prendre en défaut. On lui reprochera peut-être de légèrement chauffer dans les situations les plus exigeantes, mais rien de dramatique ou d’anormal. Le smartphone est également très véloce pour se déverrouiller, aussi bien en passant par le capteur d’empreintes digitales en façade que par la reconnaissance faciale étonnamment rapide et rarement mise en échec.

Toujours côté hardware, 128 Go de stockage interne extensible via un slot double SIM sont de la partie, tandis que les classiques puces Bluetooth 4.2, NFC et WiFi ac (pas forcément les itérations les plus modernes donc, mais qui suffisent amplement) sont bien évidemment là.

Autonomie

Avec sa solide batterie de 3750 mAh et son port USB Type-C pour la charge rapide, difficile de tomber à court de jus avec le Honor View 10. En effet, en utilisation “normale” (WiFi, data, géolocalisation et NFC activés avec usage raisonnable tout au long de la journée) il est possible de tenir 2 jours sans trop se retenir. Et pour les gros utilisateurs qui jouent beaucoup aux jeux vidéo ou regardent des vidéos, comptez environ 1h30 pour charger le téléphone de 0 à 100%. On appréciera également les multiples options logicielles pour économiser de la batterie en quelques clics.

Photo et vidéo

Pour la photo, le Honor View 10 s’inspire de ce que propose notamment le Huawei Mate 10 Pro. Ainsi on retrouve au dos deux capteurs, l’un de 16 MP couleur, et un autre monochrome de 20 MP. Cela lui permet notamment de proposer un résultat assez solide, y compris en cas de faible lumière ou de nuit, ou encore de proposer un mode portrait qui ajoute du flou. Les autres options sont assez nombreuses : HDR, light painting, time-lapse, ralenti, image dynamique (enregistrer une courte vidéo à la prise de photo), grande ouverture…etc.).

En façade, le capteur de 13 MP est plus classique, mais propose également un résultat fort satisfaisant et plusieurs options, dont le mode portrait, l’embellissement et plusieurs possibilités pour déclencher la capture des photos.

Avec ses bonnes performances globales, le smartphone propose une mise au point et une prise de clichés assez rapide et peut filmer jusqu’en UHD 4K ou en FHD 1080P à 60 fps. Bref, dans sa gamme de prix le Honor View 10 s’en sort très bien dans le domaine de la photo qui ne constitue pas un point faible.

Conclusion

Avec le Honor View 10, la marque aux précédents terminaux déjà fort sérieux monte encore d’un cran en qualité. Certes un peu plus onéreux que ses prédécesseurs, le terminal compense tranquillement en étant presque inattaquable dans tous les domaines et prouve une nouvelle fois qu’il est parfaitement inutile de dépenser plus de 500 euros pour un téléphone tant (presque) tout est là. À moins d’absolument vouloir du chargement sans-fil ou un smartphone étanche, bien entendu, malheureusement absents ici.

Newsletter Begeek


Recevez le meilleur de Begeek sélectionné par la rédaction.


Recevez chaque jour notre sélection de bons plans !

Contenu sponsorisé