Clicky



Bons Plans

Viv, l’assistant vocal qui met Siri KO ?

Publié le | Modifié le
VIV, l'assistant vocal nouvelle génération

VIV, l’assistant vocal créé par les ingénieurs à l’origine de Siri, promet de révolutionner le genre grâce à des interactions bien plus poussées. Faisons le tour de ses capacités.

Avec l’arrivée des assistants vocaux tels que Siri, Cortana ou Google Now, les constructeurs nous promettaient de mettre de la vie dans nos appareils. Si l’intégration de tels services est assez intéressante, il faut bien avouer que dans les faits, leur utilisation reste pour le moins restreinte. La faute peut-être à un manque d’interactivité et des « conversations » qui restent très cadrées par les limites techniques actuelles.

Mais cela pourrait bientôt changer avec l’arrivée de Viv, l’assistant vocal de nouvelle génération créé par les géniteurs de Siri qui promet de ringardiser son ancêtre !

Engagez une vraie conversation avec Viv

Viv a été présenté lors d’une conférence donnée au TechCrunch Disrupt par Dag Kittlaus, cofondateur et PDG de l’entreprise qui a développé Siri, et promet de donner un sacré coup de fouet au domaine des assistants vocaux.

Contrairement aux technologies actuelles, Viv promet de mener de véritables conversations grâce à une IA très poussée, mais également un système de Machine Learning qui permettra à l’assistant d’affiner sa manière de répondre au fil du temps. Une puissance qui permettra à Viv de comprendre des phrases complexes en décomposant les différents éléments qui les composent comme leur nature, leur temporalité, ou encore le domaine visé pour ensuite proposer la réponse adaptée.

Un langage plus naturel

Dag Kittlaus a fait la démonstration de l’application sur scène en lui énonçant des phrases assez complexes à interpréter comme « Pleuvait-il à Seattle il y a trois jeudis de ça ? » ou « Fera-t-il plus de 70 degrés (F) après-demain après 17 heures près du Golden Gate ? » que Viv a parfaitement réussi à interpréter et y répondre, ou apprendra à affiner ses résultats au fil du temps au point de « donner vie à nos appareils ».

Mais là où Viv irait encore plus loin, c’est qu’il proposerait une intégration encore plus poussée de services tiers, ce qui constituerait d’ailleurs la base de son modèle économique. On pourrait par exemple « Commander un véhicule Uber dans dix minutes » ou « Faire livrer des fleurs à ma dulcinée à telle adresse » sans avoir à toucher son écran pour valider la transaction puisque tout se ferait directement via Viv. Le service prendrait alors une petite commission sur chaque transaction. L’intérêt de Viv c’est qu’il n’est lié à aucun constructeur et pourrait fonctionner indépendamment sur n’importe quel système d’exploitation, ce qui pourrait l’aider à s’imposer très rapidement s’il offre un service de qualité, mais il aura fort à faire pour prendre la place de solutions intégrées nativement comme Cortana ou Siri.

Crédits Photos : Techcrunch
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform