Clicky



Bons Plans

Révolution : une voile solaire pourrait changer le voyage spatial

Publié le | Modifié le

Il y a 3 semaines, Planetary Society avait envoyé en orbite sa voile solaire, Lightsail. Cette voile solaire avait été placée à environ 700 kilomètres d'altitude. L'association a annoncé que son déploiement s'est très bien déroulé.

Planetary Society, une association privée à but non lucratif, a été créée en 1980. Elle travaille dans le domaine du voyage spatial et est particulièrement intéressée par la planète Mars. Celle-ci a développé une voile solaire qui serait capable d’équiper un vaisseau spatial et lui fournir un système de propulsion bien plus économique que ce qui existe aujourd’hui. Elle a annoncé que sa voile, baptisée Lightsail, s’est déployée avec succès après avoir été mise en orbite 3 semaines plus tôt.

Lightsail : déploiement réussi pour la voile solaire

Voilà 3 semaines que la Planetary Society avait envoyé son projet de voile solaire en orbite à une altitude de 700 kilomètres. Après quelques péripéties qui ont inquiété les ingénieurs en charge du projet, notamment le mauvais fonctionnement de l’ordinateur de bord, la voile solaire a finalement pu être déployée avec succès. Jason Davis, appartenant à l’association, informait de la bonne nouvelle sur le site web de la Planetary Society : “L’image de la caméra confirme que la voile s’est déployée, ce qui était la dernière étape de cette mission destinée à préparer le vol d’un engin propulsé par une voile solaire en 2016”. Tout va bien pour l’instant pour Lightsail, une voile d’une épaisseur de seulement quelques microns et d’une superficie de 32 mètres, composée d’un polymère très léger et très fin qui est capable de réfléchir la lumière.

Le coût de ce projet s’élève à 4,3 millions de dollars. Une telle voile pourrait être utilisée pour équiper des engins spatiaux, afin de ravitailler l’ISS par exemple ou encore de suivre des astéroïdes.

Des voyages spatiaux à moindre coût

Le lancement de Lightsail avait pour objectif de tester la voile solaire bien sûr mais aussi de mettre à l’épreuve les logiciels et autres systèmes mécaniques et équipements de communication embarqués. L’aventure spatiale coûte cher et cette voile solaire, capable de propulser un engin spatial grâce à la lumière du soleil, pourrait être une solution alternative. Elle pourrait être utilisée pour envoyer de petites charges dans l’espace, comme du ravitaillement pour la Station spatiale internationale par exemple ou bien – pourquoi pas ? – équiper un vaisseau spatial pour suivre une comète.

Lightsail devrait finir sa mission ce week-end. Elle quittera l’atmosphère et sera détruite pendant sa descente vers la Terre.

Source : TV5Monde.com
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform