Clicky



Bons Plans

Un site Internet à la TripAdvisor pour noter les hôpitaux

Publié le

Un toulousain a lancé hier un site Internet où les patients peuvent évaluer les hôpitaux, sur le même modèle que ceux qui existent pour noter les restaurants où les hôtels.

Loïc Raynal, un ancien employé d’EDF est à l’origine d’un site web plutôt atypique, Baptisé “Hospitalidee.fr”, qui permet aux patients de donner une note aux hôpitaux et cliniques dans lesquels ils ont été soignés. On pourra, à la manière du site TripAdvisor évaluer différents critères et donner son avis de façon totalement anonyme.

Hospitalidee.fr : un site pour noter hôpitaux et cliniques

C’est alors que lui et sa femme était à la recherche d’une maternité qu’est venue l’idée à Loïc Raynal, un toulousain de 40 ans, de créer un site web qui permettrait aux patients de laisser leur avis sur l’hôpital dans lequel ils ont été soignés, de façon anonyme.  “J’allais devenir papa et je cherchais des informations sur les maternités. J’ai sollicité Dieu Google et j’ai été noyé par les forums. C’est là qu’est née l’idée” explique-t-il. L’utilisateur peut donner une note globale de 1 à 5 pour l’établissement puis de la même manière il jugera le personnel, la sécurité, l’accompagnement ou encore les soins. Il s’agit ici de donner son ressenti personnel. “On ne cherche pas à juger le travail du médecin. Globalement, en France, la qualité des soins est excellente. Toutefois sur l’accueil, l’écoute, l’accompagnement nous pouvons peut être améliorer les choses. Le patient est libre de s’exprimer, la seule condition est de ne pas attaquer personnellement quelqu’un“, précisait-il au Parisien.

Le site était en test depuis six semaines et a été officialisé hier. Il compte en moyenne 1000 visiteurs par jour avec des pics à 7000.

Pas de noms associés à des commentaires négatifs

M. Raynal annonce qu’il sera particulièrement vigilant en ce qui concerne les faux avis et les avis négatifs dans lesquels le nom des soignants est cité, qui seront immédiatement éliminés. Il indique qu’il a “mis en place des pare-feux“, mais que “le zéro faux-avis n’existe pas, ce sera de la vigilance systématique“. Pour rendre son site rentable, il explique qu’il n’utilisera pas la publicité, son but étant de vendre des analyses “quantitatives et sémantiques” aux établissements en rapport aux commentaires à leur égard.

Source : Leparisien.fr
Vous avez aimé cet article ?
Commentaires
Test produits
Longform