Clicky



Bons Plans

Twitter se cherche toujours un patron à temps plein

Publié le

Cela fait plus de trois mois que Dick Costello, ancien patron de Twitter, a démissionné et jusqu'à aujourd'hui personne n'a été nommé à la tête du réseau social en pleines turbulences.

Depuis la démission de Dick Costello, c’est Jack Dorsey, un des co-fondateurs de Twitter qui tient les rênes tant bien que mal du réseau social. Les analystes ne savent plus où donner de la tête et certains investisseurs commencent à perdre patience. Une situation qui n’envisage rien de bon pour le réseau social qui a aujourd’hui plus que jamais besoin d’une nouvelle stratégie.

Twitter : recherche patron désespérément

Depuis que Dick Costello est parti, c’est Jack Dorsey qui assure le poste de directeur général en intérim. Toutefois celui-ci doit partager son temps entre le réseau social et son entreprise de paiements mobiles Square. Co-fondateur de cette société, il ne serait pas prêt à lâcher son poste pour devenir le directeur à temps plein chez Twitter. Pourtant, certains comme l’investisseur Chris Sacca verrait parfaitement M. Dorsey à la tête du réseau à l’oiseau bleu : “Il a le soutien total des acteurs-clés chez Twitter et de ses plus gros investisseurs” déclarait-il dans un de ses nombreux tweets sur le sujet.

Depuis 3 mois, les analystes ont considéré plusieurs candidats potentiels externes comme par exemple Sheryl Sandberg, le numéro 2 chez Facebook, Tim Armstrong, le patron d’AOL ou même des responsables de chez Google. D’après l’analyste expert du secteur technologique, Robert Enderle : “Ils ont besoin d’une série de compétences qu’on trouve probablement seulement à des endroits comme Google ou Facebook, et les deux entreprises ont resserré les rangs autour des dirigeants qui auraient pu prendre le poste.

Le réseau social est dans la tourmente

Twitter a grand besoin d’un directeur qui puisse repenser la stratégie du réseau social qui se trouve en panne de croissance. En fait, depuis l’année 2013 et son entrée en bourse, le groupe est dans la tourmente. Avec un nombre d’utilisateurs qui plafonne à 300 millions, Twitter avait même avoué que pour attirer plus de public, cela prendra beaucoup de temps.

Source : boursorama.com
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform