Clicky



Bons Plans

Thomas Pesquet et ses 2 collègues sont bien arrivés à l’ISS

Publié le
L'entrée de Thomas Pesquet dans l'ISS - capture d'écran du compte Twitter de la Nasa

48 heures après son décollage, le vaisseau Soyouz, avec à son bord le français Thomas Pesquet et 3 autres astronautes, s’est bien arrimé à l’ISS dans la nuit de samedi à dimanche.

Thomas Pesquet, le spationaute français de 38 ans, et deux autres astronautes, sont désormais à bord de la Station spatiale internationale (ISS) après avoir voyagé plus de 48 heures dans le vaisseau Soyouz. Le rouennais restera six mois à bord de la station spatiale pour mener à bien une soixantaine d’expériences pour le compte du CNES et de l’ESA.

L’ISS compte 3 nouveaux locataires dont le français Thomas Pesquet

C’est dans la nuit du samedi 19 novembre, peu avant 23h, heure française, que la capsule Soyouz avec à son bord Thomas Pesquet, l’astronaute expérimentée Peggy Whitson et le cosmonaute russe, Oleg Novitsky, le commandnat de bord, s’est arrimée à l’ISS. Après près de trois heures de vérification pour s’assurer que l’étanchéité entre le vaisseau et la station spatiale soit parfaite, les trois nouveaux arrivants ont finalement pu entrer dans l’ISS et rejoindre leurs 3 collègues Shane Kimbrough, Andreï Borissenko et Sergueï Ryjikov.

La capsule Soyouz avait décollée depuis le cosmodrome de Baïkonour au Kazakhstan le jeudi 17 novembre à 22h20, heure de France. Elle s’est d’abord placée en orbite à 200 kilomètres de la Terre, 9 minutes après son décollage, puis a rejoint l’altitude de 400 kilomètres pour s’arrimer à l’ISS qui tourne autour de notre planète à une vitesse de 28.000 km/h.

62 expériences de prévues

Du haut de ses 38 ans, Thomas Pesquet, le dixième français à avoir été dans l’espace, est le benjamin de l’équipage de l’ISS. Ses compagnons de voyage sont bien plus expérimentés que lui. L’américaine Peggy Whitson de 56 ans a déjà passé au total 376 jours dans l’espace et effectué 6 sorties extra-véhiculaires. De son côté, le russe Oleg Novitsky (45 ans) a passé 5 mois dans l’ISS en 2012 et 2013.

L’ingénieur aéronautique français, qui est aussi pilote de ligne, n’aura pas le temps de s’ennuyer durant son séjour de 6 mois dans l’ISS. Il devra mener plus de 60 expériences pour le compte du CNES (Centre national d’études spatiales) et de l’ESA (Agence spatiale européenne) et participera à 55 autres, en coopération avec les agences spatiales canadienne, japonaise et américaine. Il étudiera entre autres l’effet de l’apesanteur sur les muscles.

Source : lemonde.fr
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Articles Liés
Test produits
Longform