Clicky



Bons Plans

Test du Sony Xperia Z5 Premium

Sony a renouvelé sa gamme complète Z5. Le tout dernier, le Xperia Z5 Premium, propose un design bling-bling et c'est le premier smartphone à intégrer un écran 4K. On l'a testé chez Begeek.

Test du Sony Xperia Z5 Premium

Note

  • Présentation & Design
    5
  • Ecran
    8
  • Processeur
    7
  • Interface
    7
  • Appareil photo
    7
  • Autonomie
    8

Avantages

Autonomie
Ecran (même si 4K rarement activée)

Inconvénients

Design bling-bling avec traces de doigts
Appareil photo à 8 MP par défaut
4K marketing

Présentation & Design

Sony avait fait le bon choix en utilisant du verre dépoli sur le Compact et le Z5 (lire notre test du Xperia Z5 Compact). Cependant pour son Z5 Premium le japonais a voulu proposer un certain standing. En effet, on retrouve le verre tant critiqué, mais en plus Sony l’a voulu réfléchissant.

Sur notre version chrome, c’est un miroir tout simplement et il réfléchit très bien la lumière ! Je ne compte plus les gens aveuglés avec ce téléphone ou les traces de doigts disgracieuses. Pourtant on partait bien avec le pourtour en métal, les haut-parleurs discrets en façade et le capteur biométrique dans la tranche.

Ecran

Commençons par l’écran. Celui-ci est équipé d’une dalle 4K. Oui, la 4K sur mobile est totalement inutile, car il faut un écran de 138 cm pour voir une différence entre du Full HD et du 4K (et encore). Du coup, l’écran 4K n’est finalement qu’un argument marketing, car même au quotidien celui-ci ne sera pas actif !

z5 premium-2

En effet, l’écran passe en résolution 4K à la seule condition que votre fichier soit 4K. Autant dire que mis à part vos vidéos tournées avec le Z5 Premium ou quelques vidéos sur YouTube, il ne sera jamais activé. C’est donc plutôt à cause de cette « arnaque » qu’il n’obtient que la note de 8. Au-delà de ça, Sony oblige, l’écran rend super bien.

Processeur

Passons au processeur. Sony fait encore une bêtise en intégrant un Qualcomm Snapdragon 810. Ce processeur puissant, mais mal aimé, est une galère pour les constructeurs puisqu’il chauffe. HTC a perdu des parts de marché à cause de lui, le Z3+ a fait un flop à cause de lui et pourtant Sony persiste. Le constructeur japonais persiste, mais il essaye d’apporter une solution avec deux caloducs pour dissiper la chaleur.

z5 premium-1

Le smartphone chauffe (certes moins, mais on le ressent). Lorsqu’on enregistre une vidéo, on a même le droit à un message d’avertissement pour nous signaler qu’en cas de surchauffe le téléphone s’éteindra. N’importe qui y verrait une nouvelle erreur de la part de Sony alors que la chauffe n’est pas si énorme que ça.

Cependant, le processeur est aussi puissant, il fait tourner toutes les applications et les jeux vidéo sans problème. On reste donc mitigé, le Snapdragon 808 aurait très bien pu faire l’affaire.

Interface

L’interface des Sony Xperia est classique. Elle s’est bonifiée avec le temps, mais on a franchement rien à redire dessus. Elle intègre quelques éléments du Material Design imposé par Google depuis Android 5.0 Lollipop.

Très bien fait, Sony intègre un gestionnaire de thèmes où vous pourrez créer et installer des thèmes provenant de la communauté. Une bonne manière de personnaliser son appareil, mais dommage qu’on ne puisse pas rajouter de fonctionnalités dans la zone d’accès rapide.

z5 premium-3

Appareil photo

Sony propose un nouveau capteur de 23 MP sur sa gamme Z5. On pourrait se dire que Sony, réputé dans ce domaine, va faire mieux que la concurrence. Ce n’est pas le cas. L’appareil met du temps à se lancer (quand la pub insiste sur son autofocus super-rapide), et il est décevant par rapport à un Galaxy S6 en basse luminosité. Depuis nos tests, l’interface a évolué afin d’être plus simple d’accès. Pour autant, il manque toujours un vrai mode pro/manuel alors que là encore, LG, HTC ou Samsung le font. Petit bémol encore, de base les photos sont en 8 MP. Sony explique que c’est pour économiser de la place, avec 32 Go et la possibilité de rajouter une carte SD, c’est raté.

Avec le design de son Z5 Premium, on sort moins son appareil, ce qui fait qu’on ne se rend pas forcément compte de la qualité vraiment moins bonne que les autres.

(photos redimensionnées, non retouchées)

Autonomie

Chez Sony, ils insistent beaucoup sur l’autonomie et annoncent deux jours d’autonomie. Dans un usage modéré, on table plutôt sur un jour et demi que sur 2 et sans activer le mode ultra économie d’énergie.

L’écran est très gourmand et donc n’importe quelle vidéo ou jeu fera fondre la batterie. Pour un appareil à vocation multimédia c’est un peu dommage, mais en tant que téléphone pour lire ses mails et aller sur les réseaux sociax c’est largement suffisant.

Caractéristiques

  • Système Android 5.1 Lollipop
  • Écran IPS LCD : 5,5 pouces, Ultra-HD : 2160 x 3840 pixels, ~ 806 pixels par pouce
  • Processeur : Qualcomm Snapdragon 810
  • Mémoire vive : 3 Go
  • Mémoire interne : 32 Go (lecteur microSD : oui, jusqu’à 200 Go)
  • Batterie : 3430 mAh
  • Appareil photo arrière : 23 mégapixels
  • Appareil photo avant : 5,1 mégapixels
  • Connectivité : Wi-Fi a/b/g/n/ac, Bluetooth 4.1 (LE, A2DP, EDR), LTE
  • Dimensions : 154,4 x 75,8 x 7,8 mm
  • Poids : 180 grammes
  • Prix : 799 euros

Conclusion

Le Sony Xperia Z5 Premium est très bien pour lire du contenu multimedia ou jouer aux jeux vidéo. Cependant, son design bling-bling qui laisse des traces de doigts et réfléchit la lumière est un calvaire sans nom. C’est simple, je n’avais pas envie de sortir mon téléphone dans la rue pour prendre des photos ou répondre au téléphone.

L’argument de l’écran 4K est finalement bidon et son prix excessif. Il vaut mieux s’intéresser au Xperia Z5 ou au Compact. Le retour de Sony, ce n’est pas encore pour cette année et tout porte à croire qu’ils louperont le coche du MWC encore une fois…

z5 premium-4

Note

  • Présentation & Design
    5
  • Ecran
    8
  • Processeur
    7
  • Interface
    7
  • Appareil photo
    7
  • Autonomie
    8

Avantages

Autonomie
Ecran (même si 4K rarement activée)

Inconvénients

Design bling-bling avec traces de doigts
Appareil photo à 8 MP par défaut
4K marketing
Test produits
Longform