Clicky



Bons Plans

Styx : Shards of Darkness officialise sa sortie en vidéo

Publié le
Un trailer de lancement pour Styx : Shards of Darkness.

Le studio Cyanide lève quelque peu le voile sur l'intrigue de Styx : Shards of Darkness pour les joueurs sur PS4, Xbox One et PC avec un trailer de lancement.

Si Styx : Master of Shadows de Cyanide était une première entrée dans l’univers du gobelin maître assassin, Styx : Shards of Darkness plongera plus profondément encore dans un monde plus vivant, plus vibrant, accompagné par une narration riche en surprises. Suite à l’accueil positif des joueurs et de la presse avec le premier opus, le gobelin-assassin multi-centenaire Styx est de retour dans une production de haute volée avec de nouvelles idées, de nombreuses améliorations et surtout un nouveau moteur, le célèbre Unreal Engine 4.

Avec de nouveaux environnements, de nombreux nouveaux ennemis ainsi que de nouvelles mécaniques de jeu visant à raffiner les compétences et la capacité de mouvement de Styx, Shards of Darkness vise à offrir une liberté d’action plus grande encore que Master of Shadows. L’intelligence artificielle des ennemis fait l’objet d’un soin tout particulier : plus redoutable, plus crédible, elle offrira un défi à la hauteur du gobelin assassin. Les environnements de jeu font toujours la part belle à la verticalité, mais offriront encore plus de liberté au joueur quant à la manière de compléter ses missions. De plus, la coop’ à deux joueurs fait son arrivée.

Le trailer de lancement de Styx : Shards of Darkness

Alors qu’il arrive à Thoben, la Cité des Voleurs, Styx reçoit un contrat inattendu de la part d’Helledryn, le capitaine de l’escouade chargée de l’extermination des gobelins. L’objectif du fameux contrat : dérober le sceptre de l’ambassadeur humain, un artefact convoité par de nombreuses personnes. Cette mission, bien que dangereuse, en vaut la chandelle, avec en récompense la promesse d’une grande quantité d’Ambre, la source du pouvoir de Styx… et substance à laquelle il est complètement accro. Évidemment, il ne faut pas longtemps pour que Styx finisse empêtré dans une complexe intrigue de trahisons, d’assassinats et de complots.

Crédits Photos : Focus Home Interactive
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform