Clicky



Bons Plans

Le smartphone pour remplacer la carte bancaire dans les distributeurs

Publié le
Des distributeurs de billets de la Bank of America Des distributeurs de billets de la Bank of America

Afin de rendre les retraits d'argent plus sûrs, des banques et des groupes financiers sont en train de plancher sur un système qui remplacerait la carte bancaire par le smartphone.

Dans certains établissements on peut déjà utiliser notre smartphone pour régler nos achats, il sera peut-être bientôt possible de l’utiliser pour retirer de l’argent aux distributeurs automatiques, rendant la carte bancaire obsolète. Des grands groupes financiers et plusieurs banques américaines sont actuellement en train de mettre en place un tel système dans des distributeurs.

Utiliser son smartphone pour retirer de l’argent c’est pour bientôt ?

Certains ont déjà du mal à se séparer de leur smartphone, il ne sera bientôt plus possible de le laisser à la maison. Aux Etats-Unis, plusieurs banques importantes du pays sont en train de développer un système de retrait qui utilise le smartphone plutôt que la carte bancaire dans les distributeurs de billets. Un moyen plus rapide et plus sûr selon elles.

Ainsi, Bank of America est « actuellement en train de développer une nouvelle solution sans carte pour les distributeurs« , déclarait Betty Riess, une porte-parole du groupe. Un système qui se base sur la technologie de paiement sans contact. Ce nouveau système va se déployer dans différents distributeurs à Charlotte, San Francisco, Boston et New York ainsi que dans la Silicon Valley avant un lancement plus large d’ici l’été.

La Wells Fargo planche également sur un système utilisant Android Pay au départ, puis d’autres portefeuilles électroniques par la suite. Les clients obtiendront un code à 8 chiffres sur leur smartphone, leur autorisant un retrait de billets au distributeur.

Moins de fraude et gain de temps

Doug Brown, chargé des technologies mobiles chez FIS Global, une société qui fournit logiciels et technologies dédiés aux distributeurs de billets affirmait : « Nous pensons que notre modèle (utilisant des smartphones) réduit beaucoup de vulnérabilités« . Selon lui cela empêcherait le clonage de cartes par des dispositifs insérés dans les distributeurs. Un type de fraude qui couterait 2 milliards de dollars au secteur bancaire.

En outre M. Brown évoque également la sécurité physique des clients. Ils ne passeraient pas plus de 10 secondes devant le distributeur contre 30 à 40 secondes aujourd’hui réduisant ainsi les chances de se faire braquer.

Source : leparisien.fr
Crédits Photos : Flickr
Vous avez aimé cet article ?
Commentaires
Articles Liés
Test produits
Longform