Clicky



Bons Plans

Les Pokémons interdits de séjour dans un petit village de l’Ain

Publié le

Les Pokémons ne sont plus les bienvenus dans le petit village de Bressolles dans l’Ain. Le maire vient d’interdire, par arrêté municipal, l’implantation des petits monstres sur son territoire.

Pokémon Go est le jeu mobile du moment, 5% de la population française aurait déjà téléchargé l’application sur son smartphone et on ne compte plus le nombre de dresseurs qui déambulent dans les rues et les parcs à la recherche de Pikachu et ses compères. Cependant, ce succès commence à agacer certaines personnes dont le maire de Bressoles, un petit village dans le département de l’Ain. Celui-ci vient effectivement d’en interdire leur présence par arrêté municipal.

Pokémon Go : un arrêté municipal contre les Pokémons

Si la folie Pokémon Go s’est emparée d’une belle partie de la population, les jeunes mais aussi les moins jeunes, Fabrice Beauvois, le maire de Bressoles, ne veut pas en entendre parler et ne veut pas voir ces bestioles sur le territoire de la commune. Ce sont notamment les dangers que représente cette application qui ont motivé sa décision.

Ainsi, dans son arrêté municipal il dénonce “le danger que constitue la recherche de personnages ‘Pokemon’ par l’inattention des piétons et conducteurs de véhicules” et “l’addiction dangereuse que représente ce jeu vis-à-vis des jeunes populations“. En outre, selon lui, ce jeu en réalité augmentée “favorise en soirée et la nuit la constitution de groupes dont il convient de prévenir l’émergence“.

L’arrêté municipal adressé à Niantic

Cette décision qu’a prise le maire de ce petit village de 800 habitants n’est pas forcément contre les joueurs il s’agit davantage d’une mise en garde adressée au développeur de l’application, Niantic. L’arrêté lui a d’ailleurs été envoyé mais il est peu probable que la société basée à San Francisco en tienne rigueur.

De plus en plus de lieux qui servent d’arènes et de Pokéstops où les joueurs peuvent notamment se réapprovisionner en pokéballs pour attraper les Pokémons ont bannis l’utilisation de Pokémon Go dans leur enceinte. L’ossuaire de Douaumont, lieu de recueillement en hommage à la bataille de Verdun qui a eu lieu lors de la Première Guerre Mondiale en est un exemple.

Source : francetvinfo.fr
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform