Clicky



Bons Plans

Plus de bots sur Twitter, que ce que la firme annonce…

Publié le | Modifié le
Twitter

Les dernières statistiques dévoilées sur Twitter montrent que l’entreprise aurait tendance à masquer la vérité sur son audience réelle. Près de 48 millions de comptes pourraient en effet être des bots et non pas des humains.

Twitter avait toujours eu tendance à expliquer que la part des bots en comparaison à la part humaine, se situait autour de 5 à 8,5% des comptes actifs, depuis 2014. Une étude universitaire américaine, montre que le chiffre aurait une sérieuse tendance à être sous-estimé, avec une part comprise entre 9 et 15% des comptes Twitter.

Twitter compterait deux fois plus de bots que prévu !

Il est facile de comprendre que Twitter dissimule la vérité sur ses statistiques, car l’entreprise veut montrer à ses annonceurs un plus gros potentiel que la réalité. On estime aujourd’hui à près de 319 millions le nombre de comptes actifs sur le réseau social, il est donc facile de comprendre que le réseau de microblogging compterait 48 millions de comptes gérés par des robots et non pas des humains.

Twitter a souligné à ce sujet : « Beaucoup de comptes-bots sont extrêmement bénéfiques, comme ceux qui alertent automatiquement les gens des catastrophes naturelles ou aident dans le service à la clientèle ».

Alors même si effectivement, tous les bots ne sont pas forcément mauvais (météo, services après ventes, conseils, veille d’actualités, etc.), ces derniers n’ont aucun intérêt pour un annonceur publicitaire. Ce point devrait sérieusement amener Twitter à revoir sa copie et à fournir la vérité. Les responsables de cette étude indiquent qu’il est même assez probable, que davantage de bots soient présents, car progressivement la différence de comportements entre un robot et un humain s’est estompée.

C’est précisément le problème car ces derniers peuvent par exemple servir à faire de la propagande politique, voire djihadiste, massivement. Une étude publiée par First Monday a par exemple mis en évidence que près de 19 % des tweets politiques postés entre les mois de septembre et d’octobre 2016 aux Etats-Unis avaient été écrits par des robots. Le poids des robots semble donc de plus en plus élevé par rapport à celui des humains, ce qui ne ravira pas les annonceurs.

Crédits Photos : Pixabay / CC0 Public domain
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform