Clicky



Bons Plans

Overwatch : Blizzard annonce un week-end gratuit sur PS4 et Xbox One

Publié le

Un week-end gratuit est prévu la semaine prochaine sur PS4 et Xbox One afin que certains joueurs puissent découvrir la version complète d'Overwatch, le FPS multijoueur de l'éditeur américain Blizzard.

Du vendredi 9 septembre à 20h au lundi 12 septembre à 13h, soit dès la semaine prochaine, les joueurs possédant une PS4 ou une Xbox One pourront télécharger gratuitement le client “Week-end gratuit Overwatch” afin d’avoir accès à une version complète du tout premier FPS de l’éditeur Blizzard contenant par conséquent 22 héros, 4 modes et 13 cartes jouables. Alors que le PlayStation Plus n’est pas requis pour profiter du week-end gratuit d’Overwatch sur la version PS4, la version Xbox One nécessite obligatoirement la possession d’un abonnement Xbox Live Gold actif pour pouvoir jouer à ce jeu en ligne.

Bonne nouvelle pour les joueurs qui seraient prêts à craquer et faire l’acquisition d’Overwatch suite à la fin de l’événement, Blizzard annonce que la progression réalisée lors du week-end gratuit sera conservée : “Tous les niveaux et récompenses gagnés, y compris les skins et d’autres objets obtenus dans les Coffres de butin, seront transférés à la version complète si vous achetez Overwatch: Origins Edition. Vos statistiques seront également conservées. Cependant, les trophées ont été désactivés pour le week-end gratuit.

L’histoire d’Overwatch

Overwatch se situe dans un monde néo-futuriste, des années après la résolution d’une guerre impliquant robots et humains dans la crise des Omniaques. Les deux camps se sont en effet affrontés suite à l’hostilité qu’avaient manifestée plusieurs Omniaques, des robots, qui, contrairement à leurs congénères, déclaraient être dotés d’une conscience. C’est à cette période que fut créée l’organisation d’Overwatch, dans le but d’éradiquer la menace que représentaient les Omniaques qui s’étaient soulevés afin de ramener le calme. Cependant, la réussite de l’intervention d’Overwatch laissa place à des suspicions qui entraînèrent la destitution de l’organisation, accusée de corruption et sédition durant le conflit.

L’explosion qui eut lieu au siège d’Overwatch et fut considérée comme un accident technique y joua notamment un grand rôle : certains pensent que cet accident n’était pas un coup du hasard, et que les opposants de l’organisation y avaient probablement joué un rôle. Quoi qu’il en soit, la mort du commandant en chef Jack Morrison et du second commandant Gabriel Reyes acheva de dissoudre l’unité de l’organisation. Mais récemment, l’ancien agent Winston, après avoir été attaqué par la Griffe, a relancé la mise en service des anciens soldats d’Overwatch après une attaque de l’organisation terroriste sur Gibraltar.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform