Clicky



Bons Plans

Marine Le Pen s’attaque à Windows 10

Publié le

Dans une lettre ouverte adressée à la CNIL, Marine Le Pen a exprimé son inquiétude concernant la vie privée des français à travers Windows 10.

Un jour seulement après sa sortie, Windows 10 connait déjà son premier détracteur. On aurait pu penser que l’attaque viendrait de développeurs, ou d’anciens dirigeants, mais elle émane à notre grande surprise de Marine Le Pen. Dans une lettre ouverte adressée à la CNIl, la présidente du FN s’en est prise ouvertement au nouvel OS de Microsoft.

La raison de cette colère ? Il ne s’agirait pas à priori d’un problème d’installation, ou de propagande islamiste. Marine Le Pen se soucierait de « l’espionnage généralisé des ordinateurs via Windows 10 » et demande à l’institution chargé de protéger les données personnelles de « prendre les mesures nécessaires ».

« Windows 10 peut absorber les données de l’utilisateur »

Dans sa lettre ouverte, Marine Le Pen reproche à  Windows 10 la possibilité d’absorber les données de l’utilisateur. “Nous comptons sur la CNIL pour analyser les conséquences de Windows 10 sur la vie privée des Français”, déclare Marine Le Pen. “Nous attendons votre réponse et les mesures que vous jugez nécessaire afin que Microsoft se conforme à la loi française sur la protection de la vie privée.”

En soi, la présidente du FN n’a pas complètement tort. Microsoft peut effectivement récupérer des données. Mais il est possible de désactiver cette possibilité en désactivant cette fonctionnalité dans les déclarations de confidentialité.

Réponse du directeur des affaires publiques de Microsoft France

Si la division française de Microsoft n’a pas réagi publiquement, Marc  Mossé,  directeur des affaires publiques et juridiques de Microsoft France,et accessoirement conseiller PS dans la ville de Meudon, a répondu à la présidente du FN avec une pointe d’ironie, en référence aux déboires familiaux de Marine Le Pen.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform