Clicky



Bons Plans

#LudumCare Dota 2 : le MOBA qui revient à la Source

Publié le
#LudumCare Dota 2

Très récemment, le MOBA de Valve Dota 2 a subi d'importants changements via la mise à jour Reborn. L'occasion de représenter ce jeu qui fait office de principal challenger à League of Legend.

Inspiré comme tous les autres MOBA du mod Defense of the Ancients (ou DotA) du RTS Warcraft III, Dota 2 est disponible sur Steam depuis 2013 sur PC et Mac avant d’être également porté sur Linux. Depuis, le jeu est très régulièrement le titre le plus pratiqué sur la plateforme de Valve et ce dernier a assurément rentabilisé son MOBA pourtant free-to-play. Si nous mettons aujourd’hui en avant Dota 2 dans notre rubrique #LudumCare alors qu’il n’en a pas spécialement besoin (le tournoi The International 2015 a récemment battu le record du plus gros prize pool de l’histoire de l’e-sport avec plus de 18 millions de dollars), c’est avant tout car ce dernier vient de renaître. 

Arrêt aux stands pour un changement de moteur

Le terme “renaître” est à peine exagéré puisque la mise à jour (baptisée Reborn et en bêta depuis quelques mois) a permis à Valve de faire passer Dota 2 sur la dernière version de son moteur maison, Source 2. Si l’amélioration en jeu n’est pas spécialement flagrante visuellement et se ressent surtout au niveau des performances, le principal changement se trouve dans les menus. L’interface a été complètement revue et il serait trop long de relever toutes les modifications tant les changements visuels et au niveau de la navigation sont nombreux et bienvenus.

 

On relèvera également l’arrivée très attendue de la possibilité de créer et de rejoindre des parties personnalisées. Ainsi, il est par exemple possible dès à présent de participer à des matchs à 10 contre 10 au lieu du classique 5 contre 5. Puisque oui, pour ceux qui ne connaîtraient pas le principe d’un MOBA, il s’agit d’un affrontement de deux équipes qui doivent détruire l’idole ennemie avant de perdre le sien. Des bâtiments défensifs et des créatures se dressent sur la route des héros de chaque faction qui devront gagner des niveaux et de l’argent pour améliorer leurs sorts et acheter des objets.

Particulièrement exigeant, Dota 2 est probablement le jeu du genre le plus punitif en cas d’erreur et les nouveaux venus seront heureux de pouvoir se faire la main avec des didacticiels et des matchs contre des bots. Même les habitués de League of Legend, Smite ou encore Heroes of the Storm devront apprendre à maitriser les spécificités du titre (création d’objets, utilisation de coursiers, magasins secrets, last hit…etc.) qui dispose d’un grand nombre de héros. Il s’agit sans surprise d’un jeu chronophage qui réclame des dizaines voire centaines d’heures de pratique et d’observation pour être pleinement maitrisé.

Un modèle économique à la Valve

Pour le modèle économique de son MOBA, Valve a repris celui utilisé pour Team Fortress 2, à savoir des tonnes d’objets cosmétiques (pour les héros, l’interface, les sons, les coursiers…etc.) proposés à un prix exorbitant. Heureusement, l’achat est complètement facultatif et ne déséquilibra pas le jeu et il est même possible de récupérer aléatoirement des objets simplement en jouant.

Télécharger Dota 2

Pour installer Dota 2, sans surprise, direction Steam.

Crédits Photos : Begeek
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform