Clicky



Bons Plans

Le Japon se prépare à la 3D holographique dans les stades de foot

Publié le | Modifié le

Le Japon, candidat à accueillir la Coupe du Monde de football en 2022, pense à une diffusion en holographie 3D, l’Association du Football Japonais (AFJ) a promis cette semaine à la FIFA de mettre au point la 3D holographique si le Japon était choisi pour accueillir l’édition 2022 du tournoi international.

Les images des rencontres seraient captées tout autour du terrain par 200 caméras HD qui filmeraient à 360° les matchs afin de le reproduire en relief. Le résultat serait projeté sur un écran géant équipé d’un système de miroirs.

Le Japon pense également à projeter les matchs sur la pelouse de différents stades dans le monde. On pourra d’un autre pays regarder en temps réel les joueurs disputer la rencontre en holographie 3D, comme si on y était à l’aide de micros qui seraient installés partout autour du terrain et sous la pelouse pour reproduire le plus fidèlement possible tous les sons entendus par les spectateurs du stade ou se joue la rencontre.

Ce système de diffusion futuriste serait alimenté en partie par l’électricité produite par les spectateurs en train d’applaudir et de taper des pieds, ainsi que des panneaux solaires placés sur le toit du stade. Le Japon a soumis à la FIFA un projet de 6 milliards de dollars.

Je pense que la technologie sera réalisée ou deviendra utilisable autour de 2016“, a affirmé le responsable technologie du dossier de l’AFJ.

La FIFA décidera le 2 décembre prochain des pays qui accueilleront les éditions 2018 et 2022 de la Coupe du Monde.

Voici une vidéo de démonstration de 3D holographique :

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform