Clicky



Bons Plans

Intel : le PC poussé vers la sortie par le Cloud

Publié le | Modifié le
Intel.

Mis à mal par un marché des PC en chute, Intel a annoncé une restructuration et une réorientation de ses activités vers différents domaines technologiques dont le cloud ou la 5G.

Alors qu’il y a quelques jours Intel annonçait un plan de restructuration qui devrait passer par le licenciement de plusieurs milliers d’employés, son CEO Brian Krzanich communique les différents axes de la stratégie du groupe qui devrait lui permettre de rebondir sans laisser trop de plumes.

Intel modifie ses orientations stratégiques

La société Intel est un acteur majeur dans le marché des PC, pour lesquels elle fournit des processeurs et autres composants. Ce marché connait une crise actuellement, les ventes des PC sont en baisse, les utilisateurs leur préférant les dispositifs mobiles comme les tablettes les systèmes hybrides et les smartphones. Le fondeur a bien tenté une incursion sur le marché des processeurs pour ces supports mais il peine à trouver des partenaires.

Pour faire face à cette crise, Intel annonçait la semaine dernière le licenciement de 12.000 de ses employés dans le monde. Plus récemment, dans un billet de blog, Brian Krzanich, le CEO de la société américaine, a énoncé les grandes lignes de sa nouvelle stratégie. Le salut d’Intel passera par le Cloud, l’Internet des objets, la mémoire et la 5G.

Chez Intel, nous allons nous concentrer sur les voitures autonomes, l’industrie et le commerce comme principaux facteurs économique de croissance” expliquait le PDG.

La loi de Moore est toujours d’actualité d’après Brian Krzanich

Dans son communiqué, Brian Krzanich est également revenu sur la loi de Moore en expliquant qu’Intel continuera de la respecter. Cette loi, créée par Gordon E. Moore, un des fondateurs d’Intel, prédit le doublement du nombre de transistors dans les puces grâce à des gravures toujours plus fines, tous les 2 ans. Des experts pensent cependant que cette loi qui date de 1965 n’est plus vraiment valable, les technologies de gravures atteignant leurs limites.

Durant mes 34 années passées dans l’industrie des semiconducteurs, j’ai été témoin de la mort annoncée de la loi de Moore pas moins de quatre fois. Nous allons progresser de la technologie actuelle de 14 nanomètres à celle de 10 nanomètres et nous prévoyons de passer ensuite à celle de 7 nanomètres puis à celle de 5 nanomètres et même au-delà. Nos plans de progression prouvent que la loi de Moore reste bien vivante” a-t-il écrit.

Source : 01net.com
Crédits Photos : StockStudio / Shutterstock.com
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform