Clicky



Bons Plans

GoPro a vu ses ventes chuter drastiquement et doit désormais licencier

Publié le
GoPro - capture d'écran d'une vidéo publiée sur le compte Twitter de GoPro

GoPro, la société qui commercialise les action cam du même nom, est en difficulté. Les ventes de ses produits ne cessent de chuter et elle va devoir licencier.

A cause de ventes décevantes de ses modèles récents de caméras, dont la Hero4 Session, la société GoPro annonce des chiffres bien en dessous des prévisions et va devoir se séparer d’un certain nombre de ses effectifs. Des résultats financiers décevants qui ont fait chuter le cours de ses actions à la bourse.

Une année 2015 qui s’est mal terminée pour GoPro

GoPro, la société à l’origine des caméras miniatures utilisées entre autres par les sportifs et les pratiquants d’activités extrêmes, a connu une fin d’année 2015 plutôt décevante au niveau des ventes. Son chiffre d’affaire ne serait « que » de 435 millions de dollars alors que les prévisions tablaient sur un résultat entre 500 et 550 millions de dollars. Si l’on compare avec le résultat du 4ème trimestre 2014 (634 millions de dollars), la différence est énorme.

A cette annonce, hier, les marchés n’ont pas tardé à répondre, l’action GoPro a fait une chute vertigineuse de 25%. Les conséquences sont lourdes pour l’entreprise GoPro qui va devoir se séparer de 7% de ses effectifs, ce qui représente environ une centaine d’employés.

Les ventes de la Hero4 Session en cause

Ces mauvais chiffres de fin d’année seraient en partie expliqués par des ventes en deçà des prévisions du modèle Hero4 Session. Sortie au mois de juillet 2015, cette mini caméra, affichée au tarif de 400 dollars, n’aura pas trouvé son public. Son prix, jugé trop élevé, avait d’ailleurs été diminué de moitié quelques mois plus tard, ce qui a représenté un gros manque à gagner pour l’entreprise.

En outre, GoPro doit désormais faire face à des concurrents sérieux sur un secteur qu’elle dominait encore largement il y a quelques années. La société doit se réinventer et diversifier ses activités. A ce propos, au CES de Las Vegas la semaine dernière, Nick Woodman le fondateur, annonçait la commercialisation d’ici peu de deux caméras à 360 degrés. Courant 2016, l’entreprise devrait également proposer un drone quadricoptère.

Source : challenges.fr
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Articles Liés
Test produits
Longform