Clicky



Bons Plans

[MàJ] Google : les applications n’utilisant pas son système de paiement seront interdites

Publié le | Modifié le

Les développeurs devront maintenant utiliser la solution de paiement de Google s’ils ne veulent pas que leurs applications soient interdites. Seul Google Wallet sera désormais autorisé, les autres plateformes seront tout simplement bloquées.

Une décision qui va à l’encontre de ce qu’à toujours prôné Google au sujet d’Android, à savoir son ouverture. Souvent mise en avant pour se différencier d’Apple dont l’iOS est relativement fermé, la firme de Mountain View fini par adopter une stratégie similaire.

En effet, le géant a décidé qu’à partir de maintenant les développeurs devront utiliser obligatoirement Google Wallet, la concurrence (PayPal, Zong, Boku) sera tout bonnement interdite. L’Android Market qui s’est depuis peu transformé en Google Play, n’hébergera plus que les applications utilisant la solution de paiement de la firme. Les développeurs n’auront donc pas d’autres choix que de suivre le mouvement pour pouvoir continuer à proposer leurs logiciels.

Google marche sur les traces de son principal concurrent Apple qui a imposé lui aussi que tous les achats passent par sa propre plateforme. Un choix fait pour des raisons économiques bien évidemment, puisque sur chaque vente la firme à la pomme touche une commission de 30%.

Une obligation fort contraignante mais que les développeurs devront respecter pour pouvoir proposer leurs applications aux plus grand nombre.

Mise à jour :

Google a réagi à cette annonce et à précisé que sa politique de paiement in-app n’a absolument pas changée. La firme rappelle que les stipulations ont toujours précisé que les achats in-app doivent passer par Google Wallet, sauf pour les achats de biens physiques (sur Amazon et eBay par exemple) ou pour les biens numériques transférables tels que les livres.

Via : Numérama
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform