Clicky



Bons Plans

Google est partout, il sait tout!

Publié le | Modifié le

Google est sûrement le plus gros, des géants du Web, en tout juste quelques années le géant s’est imposé sur le web dans pratiquement tous les marchés clé. La firme de Moutain contrôle tout, et arrive à rendre ses utilisateurs addicts à ses services qui chaque jour, vous rendent plus d’un service.

Rachat sur rachat, services sur services, annonce sur annonce, Google est l’un des rares à faire l’actualité semaine après semaine sur internet, mais comme si cela ne suffisait pas depuis quelques années Google veut exister grâce à une simple connexion Internet, mais pas uniquement…

Ce billet n’est en rien une critique du monopole qu’exerce Google, mais uniquement mon avis sur ce géant qui est quand même plus que fascinant.

Rappel Historique

Google est créé le 27 Septembre 1998, par Larry Page, 24 ans, et Sergey Brin, 23 ans, dans la Silicon Valley. Les deux étudiants décident de créer un projet initialement appelé BackRub, créé deux ans plus tôt en 1996. L’objectif principal était d’analyser les relations entre les sites Web et de faciliter les recherches des internautes. Le nom de domaine Google.com a été déposé le 15 Septembre 1997. En décembre 1998, PC Magazine classe Google dans sa liste des 100 meilleurs sites au monde, c’est le début de l’ascension.

Dur de résumer les 11 ans d’une des plus grosses et plus connues des sociétés. Cette vidéo de 2 minutes résume les 11 premières années de Google, c’est un bon point de départ pour commencer à analyser le phénomène Google.

Sur le Web…

La recherche est à n’en pas douter le secteur où Google domine avec une poigne énorme, personne ne peut rivaliser ou le repousser, même si Microsoft aimerait bien prendre un peu plus de parts de marché avec la signature de différents partenariats, notamment avec Yahoo!, ou même avec le lancement de son nouveau moteur Bing, rien n’est vraiment capable de rivaliser avec le géant. C’est environ 30 000 requêtes par seconde qui sont réalisées sur l’ensemble des sites Google dans le monde, soit 2,5 milliards par jour ou 77 milliards par mois (chiffres juillet 2009). Pour faire simple, 91% des français utilisent Google.

Le second métier de Google c’est la publicité, second métier qui aujourd’hui représente 97% du chiffre d’affaires de Google. AdSense, la plus grosse régie du monde, gère 1 million d’affiliés dans le monde (chiffres octobre 2009). La publicité sur le web n’a pas de secret pour lui. Google sait exactement tout ce qu’il veut sur vous, surtout si vous utilisez comme moi plusieurs de ses outils. Vous ne pouvez rien lui cacher, il se base sur vos recherches pour vous proposer des publicités ciblées. Il y a quelques jours Google a annoncé le rachat d’un des leaders de la publicité sur Mobile AdMob, le seul et réel concurrent de la firme sur mobile. Les applications et les utilisations de Google pour la publicité sont infinies étant donné qu’il contrôle énormément de choses.

Sa suite Office est tout ce qu’il y a de plus étonnant, une suite online et gratuite, qui vous permet de tout faire, tout ce que votre Office de Microsoft peut faire, vous pouvez maintenant le faire directement en ligne. Quelques mois après son apparition les premières briques d’une solution payante pour les entreprises fait son apparition, et la encore Google a vu plus loin que les autres et a réussi à faire de sa solution, la moins chère et la plus intéressante. Environ 2 millions d’entreprises utilisent Google Apps, ce qui totalise environ 20 millions d’utilisateurs actifs dans le monde (chiffres octobre 2009). Juste à titre de comparaison Microsoft est toujours en train de préparer sa suite online qui, elle, ne sera sûrement pas gratuite.

Le rachat en 2005 de Keyhole Corp. a débouché sur la mise en ligne de Google Map, une encyclopédie géographique mondiale proposant des vues satellite du monde entier. S’en suivra un ensemble d’outils comme Google Earth et Google Street.

Musique et Vidéo

Récemment, il a aussi conclu un accord avec de gros majors de musique pour proposer de la musique directement dans les résultats de recherche. Il se prépare aussi à lancer dans les mois à venir le service de musique unique qui vous permettra à la fois d’écouter de la musique et de regarder des clips vidéo : Vevo.

Et la vidéo ? Même si Youtube n’est pas le service qui rapporte le plus à la firme, c’est l’un des outils clé dans sa stratégie de diffusion de contenu. 1 milliard de vidéos sont vues chaque jour sur YouTube (chiffres octobre 2009). Aujourd’hui vous pouvez grâce à différents partenariats, regarder et écouter pratiquement tout. Nous parlions de la publicité sur le web et sur mobile, mais depuis quelques semaines vous pouvez organiser et gérer des campagnes marketing en vidéo, directement depuis Youtube, d’ailleurs 1 milliard de visionnages de vidéos sont monétisés chaque semaine sur YouTube (chiffres octobre 2009).

Navigateur et Système d’exploitation

Après de longues années de partenariat avec Mozilla pour le navigateur Firefox, Google décide de lancer son propre navigateur, Google Chrome, un navigateur super simple et qui se veut plus rapide encore que Firefox. Google bénéficie d’une couverture média plus qu’importante et arrive à comptabiliser en quelques jours plusieurs milliers de téléchargement. Son produit n’est pas vraiment fini, il est en constante amélioration.

La création du navigateur n’était en fait qu’un prélude à la suprématie de Google, en effet celui-ci s’attaque maintenant à Microsoft. Même si Google a toujours concurrencé Microsoft, dans le domaine de la recherche et de la publicité, ici Google s’attaque au marché des systèmes d’exploitation, avec Google Chrome OS. Partant du constat de l’explosion des Notebooks ou autres ordinateurs de plus en plus petit et rapide, Google annonce en Juillet le lancement de son propre système d’exploitation, celui ci sera dans un premier temps à destination des Notebook, mais Google ne voudra surement pas s’arrêter là.

Le mobile

Google sait ce que vous recherchez, il sait ce dont vous avez besoin et vous propose des publicités ciblées selon vos besoins à un instant T. Mais Google ne se contente pas uniquement du Web, depuis quelques mois Google envahit le monde du mobile et commence à faire peur aux constructeurs et opérateurs mobile.

Le lancement de son système d’exploitation open source pour mobile, Android, a démarré une nouvelle aventure pour Google, pour lui l’Internet de demain est mobile, et il faut être le premier à inonder le marché et imposer un système de recherche. Pour ce qui est de la recherche sur mobile, les requêtes ont augmenté de 30% par rapport au trimestre précédent (chiffres octobre 2009).

Même si le géant part avec quelques années de retard, il ne faiblit pas et prend petit à petit des parts de marché sur des systèmes mobiles. Google profite de sa notoriété pour signer des accords avec des constructeurs et opérateurs. Les premiers terminaux Google sont une vraie réussite et les constructeurs annoncent les uns après les autres leur propre terminal by Google.

Google a compris une chose, le mobile est le plus utilisé dans les pays en voix de développement, comme la Chine et l’Inde avec un marché potentiel de plusieurs milliards d’habitants, si eux possèdent un mobile il faut qu’ils utilisent Google. Mais là où Google est fort, c’est que pendant qu’il s’implante dans ces pays, il exerce une vision mondiale de son implantation.

Fort de la réussite de la Pomme, Google lance son Android Market, fer de lance de son projet, qui permettra aux milliers de développeurs de proposer des applications mobiles, la communauté commence petit à petit a se construire et devient de plus en plus réactive et participative, mais pas autant que Google le souhaiterait.

Les constructeurs ont eu peur, mais Google ne veut pas s’arrêter là, d’ailleurs personne ne sait vraiment où il va s’arrêter, plusieurs mois après Android Google annonce Google Voice un service qui vous permet de téléphoner gratuitement, récemment Google rachète Gizmo5 le seul est unique concurrent de Skype un logiciel de Voip, alors même si Google n’a pas clairement annoncé ce qu’il comptait faire de ce rachat il est clair qu’il va s’en servir pour améliorer son service Google Voice, lequel s’il est réellement reconnu par la Federal Communications Commission sera officiellement reconnu comme de la téléphonie mobile.

Il y a quelques semaines Google a investit un nouveau marché, le marché du GPS, même si pour le moment aucun matériel concret n’est annoncé, Google vient d’annoncer le lancement de son propre système de GPS qui fonctionnera sous Android, donc sur l’ensemble des terminaux Android. Un système qui contrairement à celui de TomTom est proposé gratuitement, parce que oui quand on s’appelle Google on peut proposer des services gratuitement. Gratuit? Oui, mais ne pensez pas que Google n’a pas déjà une idée derrière la tête pour monétiser son service, en effet on parle déjà de l’arrivée de la publicité sur le système, qui vous permettra en temps réel de vous indiquer les commerçants et restaurants qui se trouvent sur votre route. Ajouter le pratique et l’agréable, vous aurez une idée de business à développer.

Conclusion

La liste des services de Google est énorme, mais pour vous faire une idée des services de Google que vous utilisez déjà en plus de la recherche rendez vous sur le dashboard.

Mais là où pour moi Google a vraiment fait fort, c’est que l’ensemble de ses produits et services sont arrivés les uns après les autres, et l’unité y règne. Si vous voulez utilisez un service Google, il vous suffit d’avoir un compte Google, pas besoin de passer la phase la plus détestée des internautes : les inscriptions.

Google a su, au fur et à mesure du temps, capter des milliers d’utilisateurs qui, comme moi, utilisent Google tous les jours, et parfois même sans s’en rendre compte. L’utilisation est automatique, quand vous voulez effectuer une recherche vous vous dirigez naturellement sur Google

Ce que Microsoft avait réussi à créer avec le temps grâce à sa puissante présence sur les ordinateurs, Google a su l’imposer grâce à son immense présence sur Internet.

What next ?

( source Images )

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform