Clicky



Bons Plans

Facebook va faire la chasse aux bloqueurs de publicités

Publié le

Facebook vient d’annoncer se joindre à la bataille contre les bloqueurs de publicités qui sont de plus en plus utilisés par les utilisateurs contre les réclames intempestives.

Les ad-blockers, ou bloqueurs de publicités, sont très utilisés sur le net afin de bloquer l’affichage des bannières publicitaires sur les pages web et les services. Cependant, pour les sites et les éditeurs c’est un gros manque à gagner. La publicité représente le revenu principal de nombreuses pages web dont Facebook fait partie. Le réseau social réagit et va installer un système permettant de contourner ces empêcheurs de tourner en rond.

Facebook veut contourner les bloqueurs de publicités

Facebook a littéralement déclaré la guerre aux bloqueurs de publicités, ces petits logiciels ou extensions de navigateur chers à de nombreux internautes, qui permettent de bloquer l’affichage d’encarts publicitaires sur la page visitée. D’après l’entreprise PageFair, plus de 200 millions de personnes dans le monde utiliseraient ces ad-blockers. Nombreux sont ceux, en effet, qui trouvent ces réclames trop intrusives.

Dorénavant, même si un bloqueur de publicités est activé, elles continueront de s’afficher sur les pages Facebook. Cependant, le réseau social de Mark Zuckerberg affirme qu’il sera possible de contrôler ce qui s’affiche. « Si vous ne voulez pas voir de publicité à propos de certains sujets comme les voyages ou les chats, vous pouvez retirer ces sujets de vos préférences publicitaires » expliquait la société américaine dans son communiqué. Les membres du réseau social pourront configurer les paramètres dans leurs préférences publicitaires.

Les bloqueurs de publicités sont une mauvaise solution selon Facebook

Ce contournement des bloqueurs de publicités ne sera effectif que sur la version desktop du site Facebook, pas sur les mobiles. Le réseau social est bien conscient que certaines publicités peuvent être gênantes mais, selon lui, ils ne sont pas la solution. « Les publicités intrusives sont un problème du secteur et la montée des adblockers est un signal fort que les gens ne veulent plus les voir. Mais les adblockers sont vraiment une mauvaise solution au problème » indiquait au « New York Times » le vice-président de Facebook, Andrew Bosworth.

Source : lefigaro.fr
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform