Clicky



Bons Plans

Espace : La comète Lovejoy visible à l’œil nu jusqu’à la mi-janvier

Publié le | Modifié le

La comète Lovejoy sera visible à l’œil à l’œil nu depuis la Terre jusqu’à la mi-janvier. Voici comment l’observer.

Avis à tous les fans d’astronomie, de constellations et tout simplement de l’espace, il est temps de sortir les télescopes ! L’espace nous offre en effet l’un de ses plus beaux spectacles visibles de la terre avec le passage de la comète C/2014 Q2, plus communément appelée Lovejoy, qui sera visible à l’œil nu.

Lovejoy découverte par un amateur

Le 7 janvier, Lovejoy est passée très proche de notre planète Terre puisqu’elle se trouvait à 70.000 kilomètres de notre sol. Une comète qui doit son nom à Terry Lovejoy, un astronome amateur qui a découvert l’astre le 17 août 2014. Ce dernier commence à avoir une petite constellation portant son nom car c’est la cinquième comète qu’il découvre depuis 2007 !

À l’instar de Tchouri et comme tout comète, Lovejoy est un astre géant composé de poussière et de glace et qui navigue dans l’espace en orbite autour de Soleil. Un spectacle qu’il ne faudra pas louper et qui ne nécessite pas forcément de matériel coûteux pour en profiter.

Comment voir la comète Lovejoy ?

Pour voir Lovejoy dans les meilleures conditions, il faudra bien évidemment que le ciel soit dépourvu de nuages, mais également se tenir à l’écart de l’éclairage dégagé par les grandes agglomérations. À l’œil nu, Lovejoy prendra la forme d’une tâche grise sans trainée lumineuse. Une paire de jumelles de bonne qualité permettra de voir la comète plus distinctement.

Pour les personnes équipées d’un télescope ou d’une lunette d’astronomie, Lovejoy se parera d’une magnifique lueur verte très intense qui flattera les astronomes en herbe. Il ne faudra pas louper le spectacle qui durera jusqu’à la mi-janvier car Lovejoy sait se faire désirer ! La dernière fois que la comète est passée dans notre système solaire, c’était il y a 11.500 ans et il faudra attendre 8.000 avant d’avoir la chance de pouvoir l’observer à nouveau de notre point de vue de terriens.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Articles Liés
Test produits
Longform