Clicky



Bons Plans

Découverte du plus grand système planétaire jamais observé

Publié le
Image d'illustration - une constellation

En étudiant une planète censée être orpheline, des astronomes ont fait la découverte d'un système planétaire, le plus grand jamais observé.

On pensait la planète 2MASS J2126 orpheline, naviguant dans l’espace sans étoile, mais une équipe d’astronomes vient de faire une découverte incroyable. Cette planète a bien une étoile, située à des milliards de kilomètres. De fait, c’est la découverte du système planétaire le plus vaste jamais observé.

Découverte d’un système planétaire inédit

L’étude d’une planète débouche sur la découverte du « plus grand système planétaire jamais découvert » selon les astronomes responsables de cette découverte, une équipe de chercheurs australiens, américains et britanniques de l’université du Hertfordshire, en Angleterre.

L’existence de la planète 2MASS J2126 et de l’étoile TYC 9486-927-1 était bien connue mais c’est la première fois que des scientifiques établissent une liaison gravitationnelle entre elles. « Nous connaissons depuis longtemps les deux astres mais personne jusqu’à présent n’avait repéré le lien entre ces derniers » déclarait Niall Deacon, le responsable de l’étude. Les deux astres sont extrêmement éloignés l’un de l’autre, environ 1000 milliards de kilomètres (7000 fois la distance entre le Soleil et la Terre), si bien que la planète met 900 000 ans pour faire un tour autour de son étoile.

Le système planétaire garde ses secrets

La planète 2MASS J2126 a une masse qui équivaut entre 11,6 et 15 fois celle de Jupiter. « Il est peu probable d’y trouver une trace de vie, mais si des personnes s’y trouvaient (…) elles ne pourraient certainement pas imaginer qu’elles lui soient liées« , comme la Terre avec le Soleil, pouvait-on lire dans le communiqué.

Ce système planétaire tout récemment mis au jour reste un mystère pour les scientifiques. « Mais la question de comment un tel système planétaire s’est formé et a survécu reste ouverte« , déclarait Simon Murphy de l’Australian National University, qui a participé à l’étude. Cependant il serait très différent de notre système solaire, « Il est impossible que le système se soit formé de la même manière que notre système solaire, à partir d’un large disque de poussière et de gaz« , précisait le Dr Murphy de l’Australian National University.

Source : leparisien.fr
Crédits Photos : Pixabay
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Articles Liés
Test produits
Longform