Clicky



Bons Plans

Bill Gates boit de l’eau tirée de matières fécales humaines

Publié le | Modifié le
Bill Gates déguste l'eau tirée d'excréments humains

Bill Gates a posté une vidéo sur YouTube sur laquelle il déguste une eau tirée du retraitement des excréments humains.

La consommation de l’eau est l’un des enjeux majeurs pour l’avenir de l’humanité. Les scientifiques se penchent sur cette problématique afin, d’un côté, d’en réduire la consommation, mais également dans une optique de dénicher de nouveaux moyens de traiter l’eau non potable afin de la purifier.

Bill Gates est très impliqué depuis quelques années dans les domaines humanitaires et scientifiques et consacre une bonne partie de sa fortune à l’amélioration de la condition humaine. Dernier coup d’éclat pour le fondateur de Microsoft, la dégustation d’une eau tirée de la transformation d’excréments humains.

Bill Gates et l’eau au caca

Bien entendu, le milliardaire américain n’a pas perdu la raison ! Ce dernier explique sur son blog comment il a testé en novembre dernier une installation révolutionnaire baptisée Omniprocessor et qui utilise la matière fécale pour produire de l’eau. Il a posté une vidéo de sa dégustation sur sa chaîne Youtube.

Ce dernier explique « J’ai regardé les tas d’excréments aller du tapis roulant à un grand bac. Ils sont passés à travers à la machine, ont été bouillis puis traités. Quelques minutes plus tard, j’ai pris une grande gorgée du résultat : un verre d’eau potable délicieux ». L’invention pourrait révolutionner à la fois le traitement des déchets et la production d’eau potable par son mode de fonctionnement unique.

L’Omniprocessor produit de l’eau potable et de l’électricité

La machine, conçue par la firme d’ingénieur du nord de Seattle Janicki Bioenergy, permet grâce à sa technologie de traiter les déchets humains, produire de l’électricité et de l’eau potable. C’est là que son fonctionnement est révolutionnaire par rapport aux autres stations d’épuration car elle ne nécessite pas de carburants issus de l’énergie fossile pour fonctionner.

L’Omniprocessor récupère les boues provenant des égouts, ces dernières sont ensuite chauffées et la vapeur qui s’en extirpe est filtrée pour être ensuite transformée en eau. Selon les estimations, les déchets d’une ville de 100.000 personnes permettraient de produire 86.000 litres d’eau potable et 250 kilowatts d’électricité

Crédits Photos : Capture Youtube
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform