Clicky



Bons Plans

Apple : L’iCloud va squatter en partie chez Google

Publié le
datacenter-electrical-large

Apple aurait signé un contrat avec Google pour stocker une partie de ses infrastructures iCloud dans les datacenters de la firme de Mountain View.

Alors que le procès du pirate à l’origine du #Celebgate est actuellement en cours, Apple cherche une petite place supplémentaire pour héberger son service iCloud. Après Amazon et ses Web Services, ce serait désormais vers Google que la firme de Cupertino se serait tournée.

Un accord en Apple et Google pour iCloud

Selon les informations glanées par Re/Code, Apple serait en plein migration des infrastructures d’iCloud. La firme à la pomme aurait d’ores et déjà signé un contrat avec Google fin-2015 pour bénéficier d’espace sur le Google Cloud Platform.

On parle d’un accord à 9 chiffres puisque le montant de ce contrat serait compris entre 400 millions et 600 millions de dollars. Rappelons que jusqu’à maintenant, Apple utilisait Amazon Web Services et il se murmure que pour l’année 2015, le contrat signé par Cupertino s’élevait à 1 milliard de dollars, soit 90 % des dépenses d’Apple en matière de datacenter. Google aurait donc proposé un meilleur contrat pour attirer le cloud de la pomme, un coup dur pour son concurrent à qui il a décidé de faire de l’ombre sur le marché du stockage dans le nuage.

Une étape avant les datacenters maison

Si Apple cherche à réduire ses coûts en matière de stockage dans le cloud, la firme reste centrée sur son objectif premier, disposer de sa propre infrastructure et ne dépendre que d’elle même.

Cupertino construit actuellement ses propres centres de données et a consenti un investissement de près de 4 milliards de dollars pour la construction de trois datacenters, un en Irlande, un au Danemark et un aux États-Unis. Apple pourrait ainsi être totalement indépendant pour l’année 2017.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Articles Liés
Test produits
Longform