Clicky



Bons Plans

Apple est autorisé à tester des voitures autonomes en Californie

Publié le

Enfin ! Peuvent s’écrier les responsables de chez Apple. Les premières voitures autonomes de la firme peuvent circuler sur les routes californiennes. Les autorités ont délivré leur autorisation pour que Cupertino puisse faire rouler ses intelligences artificielles.

Le Department of Motor Vehicles a délivré des permis pour trois véhicules utilitaires Lexus RX540h, afin que ces derniers puissent circuler librement et débuter la phase expérimentation dans le flux du trafic. Certains sont déçus d’apprendre qu’Apple a choisi d’utiliser des voitures et non pas les concept-cars qui fleurissaient sur la toile pour les véhicules de la marque à la pomme…

Les voitures autonomes d’Apple peuvent rouler sur les routes californiennes

Que les fans se rassurent, Apple n’a pas définitivement abandonné l’idée de concevoir ses propres iCar un jour, mais probablement que dans un souci de gain de temps et pour ne pas laisser s’éloigner la concurrence qui travaille depuis de nombreux trimestres sur cette phase, Apple a préféré rester sobre et pratique. De plus en plus d’indices, tendent toutefois vers l’intégration d’une solution de conduite autonome chez d’autres constructeurs, via des partenariats plutôt que pour la production d’un modèle maison. L’abandon du projet Titan l’an dernier montre également qu’Apple centre ses moyens autour de l’intelligence artificielle, plutôt que sur la conception d’un véhicule.

Steve Kenner, directeur de l’intégrité des produits chez Apple, s’est réjoui de la décision du Department of Motor Vehicles et a déclaré : « Notre entreprise investit massivement dans l’étude de l’apprentissage machine et de l’automatisation, et est enthousiaste quant au potentiel des systèmes automatisés dans de nombreux domaines, y compris le transport », ajoutant : « Conçus conformément aux directives de la NHTSA, les véhicules autonomes ont le potentiel d’améliorer considérablement l’expérience humaine – par la prévention de millions d’accidents de la route et de milliers de morts chaque année, et en offrant la mobilité à ceux qui ne l’ont pas ».

Avec ce permis de rouler sur les routes américaines, Apple croisera les voitures autonomes de la concurrence, car la Californie a déjà décerné des permis à : Google, Lexus, Ford, Volkswagen, Daimler, Tesla, Honda, General Motors et BMW.

Crédits Photos : Flickr Jon Bragg
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform