Clicky



Bons Plans

Airbus présente Pop-up, son concept de voiture volante

Publié le

Le constructeur d’avion a fait sensation en présentant un concept de voiture volante au salon de l’automobile à Genève. La firme espère révolutionner les transports en ville avant 10 ans.

Des concepts de voitures volantes, il y en a eu depuis aussi longtemps qu’existent l’avion et la voiture. Cependant, celui-ci ne peut que piquer notre curiosité quand il est le fruit d’un géant de l’aviation et d’Ital Design spécialiste du design et de l’ingénierie automobile. L’Airbus Pop-up est sans doute une vision de ce que pourrait être le futur de nos transports en ville.

Un concept interdisciplinaire

Le modèle présenté au salon est modulaire ; plutôt que de mettre des ailes sur une voiture comme cela avait été le cas dans beaucoup de prototypes jusqu’à présent, Airbus a décidé de séparer les éléments terriens et aériens du véhicule. En d’autres termes, l’habitacle peut être amarré soit au châssis d’une auto, soit à des rotors pour le faire décoller. Le châssis électrique rappelle le concept Skateboard de General Motors qui intègre tous les éléments mécaniques à l’intérieur. Les rotors ressemblent comme deux gouttes d’eau à un drone géant. Enfin, pas besoin de passer une licence de pilotage car la voiture et les rotors seront autonomes.

Le concept n’est donc pas seulement un véhicule touchant deux industries différentes, mais un modèle économique complet basé sur les technologies qui existent déjà aujourd’hui comme l’avion électrique autoguidé, la voiture électrique autonome et bien sûr la gestion des flux de taxis au travers de logiciels et d’interfaces web comme Uber. En effet, on pourra appeler son véhicule au travers d’une application de téléphone. L’engin viendra chercher le client chez lui et l’emmènera dans un aéroport spécifique où un drone pourra décoller la cabine de son châssis pour l’emmener à destination.

Réinventer les transports en ville

Le géant de l’aéronautique ne crée pas vraiment la surprise en présentant son projet Pop-up. Il avait déjà évoqué le sujet plusieurs fois ces derniers mois au cours de conférences. Cela confirme, tout au moins, la volonté de réfléchir sur notre avenir et d’innover dans un nouveau type de transport. Pour l’instant, seule une maquette et des images de synthèse ont été révélées. Pourtant, le partenariat Airbus-Ital design aurait déjà des concurrents puisqu’Uber travaille sur un concept avec une offre similaire et une compagnie chinoise avait présenté, au CES, un mégadrone autonome appelé EHang 184.

Pour l’avionneur, la raison d’exister de son prototype est le gain de temps et le boom des mégapoles. Il s’attaque directement aux problèmes de congestion en ouvrant de nouvelles routes. Quel que soit l’avancée de ces prototypes et de ces technologies, il reste un obstacle majeur avant de voir débarquer de tels engins ; les lois. En effet, il faudra définir les responsabilités en cas d’accidents, il faudra aussi que les zones urbaines autorisent le survol et que des couloirs aériens adaptés soient ouverts sans que les riverains ne s’y opposent. Airbus espère cependant que l’on apercevra  des engins ressemblant à Pop Up d’ici sept à dix ans.

Crédits Photos : Capture d'écran de la vidéo de présentation du constructeur
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform