Clicky



Bons Plans

5G : Orange et Ericsson obtiennent des débits records

Publié le
Démonstration de débits 5G par Orange et Ericsson - capture d'écran de la vidéo publiée par Orange sur Dailymotion

Alors que le déploiement de la 4G continue en France, les premiers tests sur la 5G s’avèrent prometteurs. Orange et son partenaire Ericsson ont pu atteindre des débits supérieurs à 10 Gbit/s.

Hier, l’opérateur français Orange, en partenariat avec le suédois Ericsson, ont annoncé avoir réussi à atteindre des débits vertigineux lors de tests sur la 5G. En atteignant plus de 10 gigabits par seconde, les deux associés démontrent tout le potentiel du futur nouveau standard de connexion à Internet mobile.

5G : des débits de plus de 10 Gbit/s pour Orange et Ericsson

L’arrivée de la 5G pour le grand public n’est pas attendue avant 2020 et les acteurs du marché travaillent actuellement à la mise en place de cette nouvelle génération de communication mobile. Depuis octobre 2016, Orange et l’équipementier suédois Ericsson travaillent main dans la main. Les deux partenaires ont annoncé hier avoir atteint des débits de plus de 10 gigabits par seconde, près de 15 gigabits par seconde, en laboratoire.

Cette expérimentation a eu lieu sur le site d’Orange Gardens à Châtillon, l’éco-campus de l’opérateur historique. Afin d’atteindre ces débits records, les entreprises ont utilisées diverses technologies de pointe notamment les ondes centimétriques, permettant de multiplier par 10 les fréquences actuellement utilisées pour la 4G. « L’augmentation significative des débits, y compris en mobilité, est une des promesses de la 5G. Ces débits toujours plus importants seront nécessaires avec les nouveaux usages tels que la réalité virtuelle, la réalité augmentée, ou les besoins du monde professionnel » indiquait ainsi le senior vice-président d’Orange Labs Networks, Alain Maloberti.

500 millions d’abonnés 5G dans 5 ans

Si la 5G va permettre d’atteindre des débits plus élevés qu’avec la 4G ce n’est pas son seul avantage. La latence va également être réduite, ce qui va servir la cause des objets connectés et permettre de nouveaux usages. « Grâce à cela, un chirurgien aux Etats-Unis pourrait très bien mener une opération à cœur ouvert sur un patient en France », déclarait à titre d’exemple le PDG d’Ericsson France, Franck Bouétard. Selon Ericsson, le nombre d’abonnements à la 5G atteindra un demi-milliard d’ici 2022.

Source : lesechos.fr
Crédits Photos : Dailymotion
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform