Clicky

Interview de Bluetalk : la vie après le hackathon #3

Par Alexandre de BeMyApp,  publié le 3 mars 2014 à 15h58, modifié le 28 août 2014 à 17h18.
 4 minutes

Cette semaine, BeMyApp en collaboration avec Begeek vous présente l'équipe Bluetalk qui s'était constitué lors du hackathon spécial téléthon

Jacques Palacci est un étudiant de 16 ans, il suit une formation hôtelière. Il est sensible au monde technos. Il a profité de l’opportunité du hackathon spécial jeunes pour présenter une idée autour de l’animation de restaurant.

Son père, Dominique Palacci l’a suivi dans cette aventure. Diplômé de l’EDHEC en 1986, il compte déjà deux expériences réussies de création d’agence MANITOBA en 1991 et StimOnline en 2000 (devenue IdeaStim au sein du groupe Chèque Déjeuner en 2010). En créant MOBISTIM en 2009, il a créé l’une des premières expériences d’utilisation du Mobile pour l’animation en points de vente. Il a ensuite impulsé le projet STIMSHOP, et depuis 2013 et il se dédie à son développement et sa Direction.

Angamara, lui est un développeur de 26 ans. Il a découvert le code dés son plus jeune âge en voulant suivre l’exemple de ses oncles, puis tout en se formant de manière autodidacte il a su profiter de nombreuses opportunités qui s’offraient à lui. Professeurs, developpeurs freelance il aime découvrir de nouvelles compétences

Nous les avons interviewés afin de savoir où ils en sont de leurs projets.

Comment s’est déroulé votre rencontre ?

Jacques : Mon père m’a proposé de participer au hackathon organisé spécialement pour les jeunes. J’ai accepté ne savant pas vraiment à quoi m’attendre. J’ai donc pitché mon idée : initialement le projet consistait à créer une application grâce à laquelle on peut discuter. A la suite de ça lors du hands-on, nous avons rencontré Angamara et nous avons avancé sur le projet.

Dominique : Je suis venu avec mon fils, je l’ai soutenu dans son projet et nous avons constitué ensemble le reste de l’équipe. Antoine (absent le jour de l’interview) est le 4ème pilier de l’équipe, notamment sur le développement du site.

Angamara : Je n’avais jamais travaillé sur le bluetooth , c’était pour moi une nouvelle expérience et l’idée de Jacques m’a interpelé. Au final nous ne l’avons pas utilisé mais le projet à évolué d’une manière plus intéressante.

Qu’est-ce que ce hackathon vous a apporté ?

Jacques : L’occasion de découvrir un univers. Et beaucoup de questions de la part de mon entourage, c’est un monde qui n’est pas habituel.

Dominique : Tout d’abord, c’est très sympa de faire quelque chose avec son fils, une activité qui sort du commun. Un hackathon c’est aussi faire des rencontres et découvrir de nouvelles personnes, c’est assez intensif et du coup on ne peut pas tricher !

Angamara : De nouvelles rencontres, je suis toujours en contact avec mon équipe, mais aussi des propositions de travail puisque Dominique m’a aussi proposé des projets concernant son entreprise.

Comment votre projet a-t-il évolué ?

Jacques : Le projet a continué, le graphiste n’a pas souhaité continuer le projet avec nous. Vicky a pris la relève et nous a rejoint il y a quelques semaines pour s’occuper de toute la partie design.

Dominique : J’ai initié les 1ères réunions post hackaton pour poursuivre dans la dynamique créée autour du projet. L’objectif était de tester notre application en situation réelle, lors d’une soirée dans un bar. C’est fait depuis le 28/02. Encore quelques ajustements et nous pourrons envisager le lancement de l’application sur les stores.

Angamara : Nous avons bien avancé sur le projet. Samedi 22 février, nous avons organisé une soirée de lancement est prévue, n’hésitez pas à vous inscrire !

 

En savoir plus

 / 

Newsletter Begeek


Recevez le meilleur de Begeek sélectionné par la rédaction.


Recevez chaque jour notre sélection de bons plans !

Contenu sponsorisé