Clicky

Maison connectée : éclairage et luminaire

Par Nerces,  publié le 3 août 2018 à 9h51.
Top du Top
Philips Hue White & Color Starter Kit
  • Système de pont Wi-Fi pratique et fonctionnel
  • Une finition absolument exemplaire
  • Puissance d’éclairage remarquable
  • Température des blancs irréprochable
  • Des ampoules relativement compactes
Coup de coeur
Awox SmartLIGHT MESH c9
  • Niveau de finition impeccable
  • Une application très pratique et bien pensée
  • Réseau mesh pour répéter le signal Bluetooth
  • Puissance plus que convenable
  • Petit prix pour une ampoule connectée couleurs
Qualité / Prix
WiZ Color A.E27
  • Rapport qualité / prix intéressant
  • Éclairage blanc de premier plan
  • Finition de premier plan
  • Configuration Wi-Fi plutôt simple
  • Application très bien conçue, très ergonomique

Il n’y a pas si longtemps, tamiser l’éclairage d’une pièce constituait une forme de luxe. La généralisation des objets connectés a changé la donne et l’éclairage connecté est en plein boom : ampoules Wi-Fi, éclairages Bluetooth, lumières blanches, ambiances colorées...

La domotique dans la gestion de l’éclairage n’est évidemment pas une idée nouvelle et certaines maisons sont équipées depuis plus de vingt ans. Problème, à l’époque il fallait soit être un passionné plein d’ingéniosité, soit penser éclairage connecté dès la conception de la maison… voire un peu des deux. Aujourd’hui, les solutions disponibles sur le marché sont à la fois plus simples à mettre en œuvre et plus puissantes, plus complètes. Le développement de la technologie LED a d’abord autorisé les constructeurs à faire preuve d’un peu plus de fantaisie dans la conception de leurs ampoules, de leurs lampes. Ensuite, dans un second temps, c’est l’explosion des objets connectés qui a permis de rendre l’éclairage, sinon intelligent, au moins communiquant. Il devient alors possible de gérer l’ensemble des lumières de la maison, de programmer allumage / extinction, voire de s’amuser avec des couleurs et des effets variés.

Problème, si les solutions sont plus simples à mettre en œuvre, elles sont pour ainsi dire toutes différentes en fonction du constructeur. Ainsi, le plus connu est sans aucun doute Philips qui s’est forgé une jolie réputation avec sa gamme Hue. Comme n’importe quelle ampoule, les Hue se branchent via une douille à baïonnette ou à vis et l’interrupteur de la maison suffit ensuite pour l’allumer ou l’éteindre. En revanche, pour en exploiter toutes les possibilités, il faut passer par un pont. Ce boîtier sert en réalité de centrale pour connecter toutes les ampoules (enfin, jusqu’à 50) de la maison. Le pont est lui-même relié à votre box Internet et c’est à travers lui que l’on contrôle les différentes ampoules connectées : allumage / extinction, programmation, jeux de couleurs…

Certains constructeurs ont cependant choisi une autre voie et chez Bell & Wyson, Wiz ou Xiaomi par exemple, les ampoules sont directement connectées au Wi-Fi de la maison. La gestion d’une seule ampoule est largement simplifiée, en revanche, il est moins facile de prendre le contrôle d’un ensemble d’ampoules dans toute la maison. Enfin, des constructeurs comme Avanquest, Awox, BeeWi ou Holi ont opté pour une connexion Bluetooth. C’est sans conteste la solution la plus simple à mettre en œuvre. Elle doit en revanche faire avec les limites liées à la technologie et il n’est par exemple pas possible de contrôler les ampoules sur une grande distance : impossible d’aller au-delà de 15-20 mètres sans perdre le signal.

Les meilleures solutions d’éclairage connecté

  1. Philips Hue kit de démarrage 3 ampoules White & Color (200€)
  2. AvanQuest Smart Light (35€)
  3. Awox SmartLIGHT MESH c9 (25€)
  4. Awox SmartLIGHT MESH Globe c13 (33€)
  5. BeeWi SmartLED 9W (25€)
  6. Bell & Wyson PIX+, Ampoule LED WIFI Caméra (150€)
  7. Elgato Avea Bulb (35€)
  8. Holi SleepCompanion (80€)
  9. Holi SmartLamp (150€)
  10. WiZ Color A.E27 (35€)
  11. Xiaomi Yeelight E27 (25€)
  1. Philips Hue kit de démarrage 3 ampoules White & Color (200€)

    À tout seigneur tout honneur, nous débutons notre sélection par le produit qui nous a le plus impressionnés. Notez d’entrée que nous vous suggérons ici un kit complet et, forcément, onéreux. Cela dit, vous en avez pour votre argent car cet ensemble est très riche. Il intègre tout d’abord trois ampoules de la gamme White & Color, c’est-à-dire des ampoules 16 millions de couleurs. Bien sûr, Philips distribue aussi de « simples » ampoules blanches. Notre kit de démarrage propose également l’inévitable pont de connexion qui permet aux solutions Philips de se démarquer de la concurrence. Cerise sur le gâteau, une petite télécommande Hue est également fournie : toute simple, elle permet de faire varier l’intensité lumineuse, d’éteindre, d’allumer.

    À l’ouverture des différentes boîtes, impossible de ne pas sentir le soin apporté à ses produits par Philips. L’ensemble respire le travail bien fait et aucun souci quant à la finition de chacun des éléments. Nous l’avons dit, Philips passe par un système de pont qui communique en Wi-Fi avec votre box. C’est ce pont qui fait office de centrale de « branchement » pour toutes les ampoules que vous installerez. Elles communiquent pour leur part en ZigBee avec le pont, une espèce de Bluetooth bien moins énergivore. Ce double système a été simplifié à l’extrême par Philips, mais cela reste un peu plus complexe à mettre en œuvre qu’un simple Bluetooth. Heureusement, tout est bien expliqué et après quelques toutes petites minutes, nos trois ampoules sont parfaitement fonctionnelles / reconnues par l’application smartphone signée Philips. Notons au passage que la compatibilité avec HomeKit est également de mise ce qui permet d’utiliser aussi la solution Apple iOS 10.

    L’application Philips est un modèle du genre et les possibilités sont incroyablement nombreuses. Des scénarios par dizaines afin d’éclairer comme on l’entend sa maison, de programmer des allumages et des extinctions, de mettre en place de véritables routines. Les utilisateurs un peu joueurs vont véritablement se régaler avec toutes ces options alors que la partie « couleurs » permet toutes les fantaisies avec des ampoules 16 millions de couleurs. Notez qu’une partie baptisée « à domicile et dehors » permet même de tout gérer à distance, hors de la maison. Enfin, saluons le travail de suivi de Philips qui propose très régulièrement des mises à jour afin d’ajouter des fonctionnalités et de revenir sur d’éventuels bugs.

    Les fonctionnalités, c’est sympa, mais le plus important pour une ampoule c’est quand même l’éclairage et là non plus, aucun problème. Côté puissance tout d’abord, les 10W avancés par Philips se retrouvent dans les faits et correspondent plus ou moins à du 70W incandescent. Philips évoque également 800 lumens et lors de nos essais, la température des blancs était simplement remarquable. Vous pouvez donc faire confiance à ces ampoules pour éclairer même une pièce moyenne tout en vous offrant quantité d’options plus ou moins fantaisistes.

    • Système de pont Wi-Fi pratique et fonctionnel
    • Une finition absolument exemplaire
    • Puissance d’éclairage remarquable
    • Température des blancs irréprochable
    • Des ampoules relativement compactes
    • Mise en place du pont un (tout) petit peu contraignante
    • Le Wi-Fi, un peu moins plug & play que le Bluetooth
  2. AvanQuest Smart Light (35€)

    S’il est connu pour ces logiciels, AvanQuest l’est beaucoup moins pour son matériel. Il dispose pourtant d’une section plutôt fournie et qui se développe jour après jour. Les ampoules de la marque sont déjà sur le marché depuis plusieurs années et nous avons retenu la Smart Light pour notre dossier. Il s’agit d’un modèle relativement basique… pour une ampoule connectée LED 16 millions de couleurs s’entend !

    La Smart Light se repose sur la technologie Bluetooth pour assurer la communication entre l’ampoule et l’appareil destiné à la gérer, qu’il s’agisse d’un smartphone ou d’une tablette. Notons que le problème du Bluetooth n’a pas été résolu par AvanQuest et il vaut toujours mieux ne pas être très loin de l’ampoule pour que la connexion s’établisse correctement : évitez les murs épais par exemple. L’interface utilisateur de l’application AvanQuest n’est pas ce qui se fait de mieux, mais on parvient malgré tout assez vite à ses fins. Quelques scénarios prédéfinis permettent d’obtenir des ambiances lumineuses amusantes et une option permet, par exemple, de faire varier la lumière en fonction de la musique que joue le téléphone. Bien sûr, il est possible de programmer des plages d’extinction / éclairage sans difficulté.

    S’il est possible de gérer une ampoule avec plusieurs appareils – plusieurs téléphones notamment – il n’est en revanche pas toujours très pratique de gérer plusieurs ampoules à la fois. Heureusement, la qualité d’éclairage est au rendez-vous et fait rapidement oublier les limites d’une connexion perfectible. Dès lors que l’on reste sur de la lumière blanche, il n’y a vraiment aucun reproche à faire à AvanQuest : homogénéité, puissance et naturel sont au rendez-vous. Un petit reproche en revanche dès lors que l’on passe en 16 millions de couleurs : la puissance baisse étrangement. Rien de catastrophique, mais le changement est notable. Enfin, il nous faut souligner le volume et le poids occupés par cette ampoule (12 cm de long pour 100 grammes). Un bon produit malgré tout.

    • Une finition de qualité
    • Simplicité de la connexion Bluetooth
    • Une application dotée de nombreuses fonctions
    • Qualité, homogénéité et puissance de l’éclairage blanc
    • Une ampoule volumineuse et relativement lourde
    • En mode 16 millions de couleurs, la puissance baisse
    • Limitations de la connexion Bluetooth
    • Une interface pas toujours très lisible
  3. Awox SmartLIGHT MESH c9 (25€)

    Dans le domaine de l’éclairage connecté, les entreprises françaises n’ont pas à rougir de la comparaison avec les sociétés américaines ou japonaises par exemple. Plusieurs sociétés hexagonales se sont effectivement lancées dans l’aventure avec brio, Awox est l’une d’entre elles. Le constructeur a régulièrement tenté d’innover sur ce marché ultra-concurrentiel. Il dispose ainsi à son catalogue de produits tels que l’AromaLIGHT, qui se distingue par sa fonction diffuseur d’huiles essentielles, ou le StriimLIGHT qui dispose lui d’un véritable haut-parleur afin de transmettre le son en plus de la lumière.

    Nous avons choisi de nous pencher sur le SmartLIGHT MESH. Cette appellation ne vous aide peut-être pas à comprendre la finalité de ce produit. Disons que le terme mesh vaut ici pour « maille », comme les mailles d’un tissu…ou d’un réseau. L’objectif recherché par Awox est de contourner un des principaux défauts de la connexion Bluetooth : sa faible portée. En effet, chaque SmartLIGHT fonctionne comme une sorte de répéteur d’ondes. De fait, il devient possible de faire circuler le Bluetooth à travers toute une maison qui aurait été « constellée » d’ampoules Awox. C’est ingénieux, plutôt bien vu et surtout… ça marche ! La promesse est effectivement tenue et plusieurs ampoules autorisent effectivement une augmentation sensible de la portée : si nous n’avons pas pu mesurer les limites de la technologie par manque d’espace, les 20 mètres sont largement atteints et Awox évoque même 30 mètres. De plus, le mesh permet une connexion plus rapide aux ampoules et une gestion portée à un maximum de 50 ampoules Awox.

    Pour ce faire, il est nécessaire d’utiliser l’application Awox disponible à la fois sur Android et iOS. Rien à redire ou presque sur le programme. Les fonctionnalités sont aussi nombreuses qu’elles se gèrent aisément. Il est très simple de créer des ambiances colorées personnalisées ou de gérer la programmation des ampoules. Notez au passage que les ampoules embarquent une option « détection de proximité » qui marche impeccablement : la ou les ampoules peuvent alors s’allumer automatiquement si quelqu’un s’en approche. Enfin, côté éclairage, il n’y a pas non plus matière à s’énerver contre Awox. Tout d’abord, la puissance de l’ampoule (9W équivalent 60W) est plus que correcte. L’éclairage blanc est comme souvent un peu mieux loti à ce niveau et il nous faut souligner une petite faiblesse dans le rendu des couleurs : les bleus notamment sont perfectibles. Reste qu’Avox commercialise ici un produit de grande qualité. Cocorico !

    • Niveau de finition impeccable
    • Une application très pratique et bien pensée
    • Réseau mesh pour répéter le signal Bluetooth
    • Puissance plus que convenable
    • Petit prix pour une ampoule connectée couleurs
    • Rendu hétérogène des couleurs
    • Ampoule relativement volumineuse (12 cm de long)
  4. Awox SmartLIGHT MESH Globe c13 (33€)

    Afin de compléter notre test des solutions Awox, nous avons eu la possibilité de tester la SmartLIGHT MESH Globe c13 et le moins que l’on puisse dire c’est qu’elle nous a confortés dans notre opinion des produits de la marque française… et ce sans patriotisme déplacé. Non, les ampoules mesh constituent réellement une excellente réponse aux problèmes rencontrés par la technologie Bluetooth et se présentent comme une alternative tout à fait intéressante aux technologies mises en œuvre par Philips avec son écosystème Hue.

    La Globe c13 est en quelque sorte une version plus musclée de la c9 testée précédemment. L’ampoule a pris un bel embonpoint et accuse un poids de plus de 350 grammes pour une longueur s’approchant maintenant des 14 centimètres. L’ampoule étant bien conçue, cela reste parfaitement exploitable, mais il faudra tout de même faire attention au moment de l’achat : des pieds de lampes particulièrement frêles pourraient ne pas supporter la charge. Vous vous en doutez, cet embonpoint n’est pas simplement là pour embêter le monde, il s’agit surtout de booster la puissance de cette ampoule qui affiche 13W soit un équivalent incandescence évalué par Awox à 75W, mais que nous estimons un peu supérieure.

    Au final, la Globe c13 est donc dans la veine de la c9. Elle ne nous surprend ni en bien, ni en mal et fait parfaitement le travail qui lui est dédié. La puissance d’éclairage est excellente et nous retrouvons les mêmes faiblesses (toutes relatives) côté homogénéité des couleurs, en particulier le bleu. Terminons sur un point purement subjectif, mais autant la Globe c13 peut déranger par son encombrement, autant nous trouvons que la forme boule de cette ampoule peut parfaitement s’accorder avec certains luminaires !

    • Niveau de finition impeccable
    • Une application très pratique et bien pensée
    • Réseau mesh pour répéter le signal Bluetooth
    • Puissance plus que convenable
    • Forme agréable et adaptée à certains luminaires
    • Rendu hétérogène des couleurs
    • Ampoule volumineuse (14 cm de long pour 350 grammes)
  5. BeeWi SmartLED 9W (25€)

    Autre société française versée dans les appareils connectés, BeeWi dispose de produits plus variés qu’Awox avec des caméras, des capteurs divers, des prises ou des traceurs. En revanche, côté ampoules, la gamme est peut-être un peu moins riche et surtout moins novatrice. Nous avons jeté notre dévolu sur la SmartLED 9W, pas tout à fait le plus haut de gamme de la marque qui dispose aussi de modèles 4W, 7W et 11W.

    Relativement compacte, cette SmartLED aura la préférence des personnes disposant de lampes relativement « fragiles » ou dotées d’un pied qui ne supporte pas une charge importante. Nous apprécions aussi l’esthétique globale de cette ampoule qui présente en outre un excellent niveau de finition. Notez que BeeWi propose deux modes de connexion selon que l’on ne dispose que d’une seule ampoule ou de tout un set d’ampoules disséminées dans la maison. Il est ainsi possible de connecter la SmartLED très simplement en Bluetooth ou de transiter par une passerelle. Cette seconde solution est pratique pour commander toutes les ampoules d’un seul coup, mais un peu plus délicate à mettre en œuvre, à configurer.

    Puisque nous parlons configuration, il nous faut émettre quelques réserves quant à l’application développée par BeeWi. Le premier contact est pourtant excellent. La page d’accueil de BeeWi SmartLite (disponible sur Android et iOS) référence les différentes ampoules. Ensuite, on accède très simplement aux fonctions de base, l’extinction ou l’allumage des ampoules, le réglage de la puissance ou la bascule entre le mode blanc et le mode couleurs. C’est ensuite que les choses se corsent un peu avec une ergonomie discutable et des options qui manquent à l’appel : les réglages de programmation sont succincts et aucune fonction « gadget » n’est présente (détection de présence, réaction à la musique…). A contrario, BeeWi permet la mise à jour du firmware des ampoules directement depuis cette application : les experts apprécieront, mais les néophytes n’oseront sans doute jamais se frotter à pareille option.

    Le BeeWi SmartLED reste un modèle très intéressant d’autant que son prix est contenu. L’absence de certaines fonctions avancées la destine plutôt à un usage basique, mais elle se distingue par son excellent rapport puissance / compacité.

    • Design réussi et finition soignée
    • Application bien pensée pour les fonctionnalités de base
    • Excellent rapport puissance / compacité
    • Connexion Bluetooth / passerelle
    • Mise à jour du firmware simple d’accès
    • Petit prix pour une ampoule connectée couleurs
    • Options de programmation un peu simplistes
    • Ergonomie discutable sur les fonctions « avancées »
    • Restitution des couleurs pas exempte de défauts
  6. Bell & Wyson PIX+, Ampoule LED WIFI Caméra (150€)

    Contrairement à ce que son nom semble indiquer, Bell & Wyson est une entreprise française. Spécialisée dans les objets connectés, elle a logiquement investi le secteur des ampoules avec plusieurs produits qui se distinguent par l’intégration de fonctions relativement originales. C’est ainsi qu’il y a quelques mois, la société distribuait un produit intégrant un détecteur de fumée aux fonctions d’éclairage. Aujourd’hui, la PIX+ propose bien sûr de nous éclairer, mais aussi de filmer au travers d’une caméra Wi-Fi et d’un micro deux voies.

    Esthétiquement, la PIX+ est – comme souvent chez Bell & Wyson – un produit très design. La silhouette de l’ampoule ne plaira pas à tout le monde, mais on ne peut nier les efforts déployés. Reste en revanche que l’intégration de multiples fonctions complexes entraîne un très net embonpoint, et ce, même si le Français est parvenu à limiter le poids de son produit : « seulement » 300 grammes quand de nombreuses ampoules/caméras ajoutent parfois 100 voire 200 grammes à ce chiffre. Le volume de la PIX+ n’est pas une surprise puisqu’elle intègre une véritable caméra 720p et un lecteur de microSD pour enregistrer les prises de vue.

    Nous l’avons plus ou moins dit précédemment, la connexion de la PIX+ se fait en Wi-Fi. C’est donc un peu moins plug & play que les concurrents Bluetooth, mais cette solution a l’avantage de la portée et Bell & Wyson a déployé beaucoup d’ingéniosité pour que l’appairage se fasse le plus simplement du monde. On n’est vraiment pas loin des solutions Bluetooth, bravo. Petite déception en revanche du côté de l’application Bellandwyson qui ressemble davantage à ce que l’on retrouve dans le monde des caméras de surveillance. En même temps, ce n’est pas vraiment étonnant : la PIX+ n’intègre qu’un éclairage blanc et ne justifie donc pas la présence des options de couleurs. Nous aurions malgré tout aimé davantage de personnalisation sur tous les plans. Tant pis.

    Plus gênant, la qualité de l’image enregistrée par la PIX+ n’est pas plus enthousiasmante que ça. Non, elle n’est pas mauvaise, mais nous espérions mieux. Notons également que la détection de mouvements est particulièrement sensible et que la qualité du micro deux voies est nettement en retrait. Ce sont ces remarques qui nous poussent à émettre quelques réserves. La PIX+ est un produit intéressant, mais dont le rapport qualité / prix est perfectible.

    • Ingénieuse intégration d’une caméra dans l’ampoule
    • Connexion Wi-Fi presque aussi simple que sur Bluetooth
    • Bonne puissance d’éclairage
    • Présence d’un port cartes microSD pour les enregistrements
    • Pas d’éclairage 16 millions de couleurs
    • Qualité vidéo / son en retrait
    • Détection de mouvements particulièrement sensible
    • L’application manque de fonctions « avancées »
  7. Elgato Avea Bulb (35€)

    Si son nom ne met pas forcément la puce à l’oreille, Elgato est pourtant une société allemande qui s’est fait un nom en commercialisant de nombreux produits domotiques et c’est assez logiquement qu’elle s’est tournée vers l’éclairage connecté. L’Avea Bulb n’est pas son premier essai en la matière, mais c’est sans doute son produit le plus abouti. Sur le papier, il s’agit d’une « simple » ampoule connectée à 16 millions de couleurs qui doit se distinguer par les ambiances « nature » qu’elle doit reproduire dans la maison.

    Pour ce faire, Elgato se repose sur une application de son cru logiquement baptisée Elgato Avea. Durant plusieurs mois, cette application avait la faiblesse de ne fonctionner que sur iOS, c’est aujourd’hui du passé : elle est également présente sur Google Play. En revanche, cette déclinaison Android n’est pas encore tout à fait au niveau et de nombreux utilisateurs rencontrent des bugs plus ou moins gênants, dans la gestion des couleurs notamment. C’est un peu dommage dans la mesure où c’est le point fort de cette ampoule. L’idée est donc de reproduire des ambiances lumineuses inspirées de la nature : « aurore boréale », « forêt enchantée », « brise de montagne », « calme de Provence »… Nous ne sommes pas vraiment tombés sous le charme de ces dénominations, mais le résultat est souvent intéressant et vient réellement modifier l’ambiance lumineuse de la pièce. Notez au passage que la puissance limitée de l’Avea Bulb ne permet d’éclairer qu’une pièce petite / moyenne (moins de 20 m²). À ce niveau, Elgato déçoit un chouia : les 7W de l’ampoule ne se retrouvent pas dans la puissance délivrée.

    Nous estimons au final que cette Avea Bulb est davantage destinée à une chambre à coucher… peut-être même pour les enfants. Hélas, si l’application permet de nombreux réglages de couleurs, elle n’offre pas beaucoup de fonctionnalités avancées.

    • Intéressante fonction de luminothérapie
    • Des ambiances « naturelles » plutôt bien vues
    • Volume et poids contenus
    • Connexion Bluetooth très pratique
    • Application un peu sommaire
    • Version Android constellée de bugs
    • Puissance relativement limitée
  8. Holi SleepCompanion (80€)

    Sur le papier la Holi SleepCompanion est une ampoule un peu particulière dans la mesure où l’objectif du constructeur n’est pas vraiment d’éclairer une pièce. Pour Holi, il s’agit effectivement d’un appareil destiné à améliorer le sommeil de son utilisateur. La SleepCompanion doit donc nous aider à mieux trouver le sommeil et à nous réveiller de manière moins brutale. Logiquement, ces fonctions ne sont pas implémentées dans l’ampoule, mais plutôt dans l’application Holi qui l’accompagne.

    Baptisée Sleep360, nous l’avons trouvée particulièrement intuitive, malgré quelques soucis de connexion relevés par de nombreux utilisateurs : rien de catastrophique, mais l’application a parfois du mal à identifier les ampoules. En dehors de ce petit défaut, l’application est une réussite qui illustre parfaitement l’objectif de Holi : la page d’accueil de Sleep360 est un calendrier afin que l’utilisateur puisse aisément configurer ses heures de réveil et tout ce qui va avec. Logiquement, c’est un sous-menu qui permet d’aller jouer avec les options d’éclairage, d’ailleurs assez complètes malgré une ergonomie en net retrait. Heureusement, on parvient à s’y faire et ce sont surtout les problèmes de connexion qui agacent.

    Holi évoque 95% de réussite en insistant sur un “scientifiquement prouvé”. Nous ne sommes pas en mesure de contredire ou d’appuyer cette affirmation, mais les options proposées semblent aller dans le bon sens avec un allumage très progressif de l’ampoule le matin et un système de « pulsation » pour favoriser l’endormissement. En revanche, les fonctions de surveillance du sommeil paraissent très largement surévaluées comme le font remarquer de nombreux utilisateurs : elle semble incapable de repérer les différentes phases de sommeil de ses utilisateurs et les résultats qu’elle affiche ne présentent donc aucun intérêt. Dommage.

    Heureusement, ces problèmes sur les fonctionnalités avancées de la SleepCompanion n’entachent en rien la qualité de son éclairage. Nous avons d’abord apprécié la puissance globale de cette ampoule qui se paie le luxe de garder des couleurs très homogènes, malgré un blanc un peu « froid ». Nous oublierons donc l’analyse du sommeil pour ne retenir que les bonnes idées en matière d’endormissement / réveil et l’excellent niveau d’éclairage que la SleepCompanion propose.

    • Fonctionnalités d’endormissement et de réveil réussies
    • Un éclairage puissant et de qualité
    • Très bonne gestion des couleurs
    • Blanc un peu froid, malgré les réglages
    • Analyse du sommeil à revoir complètement
    • Pas mal de bugs applicatifs (surtout sur Android)
  9. Holi SmartLamp (150€)

    Dans la veine de la SleepCompanion, Holi commercialise un éclairage baptisé SmartLamp. L’objectif et les fonctionnalités se rapprochent de l’ampoule que nous avons testée précédemment. Si nous la retenons dans notre sélection c’est dans l’idée de présenter au moins un exemple de ce qui se fait en matière de luminaire : il y a bien sûr des ampoules connectées, mais aussi des lampes complètes aux fonctionnalités relativement similaires et au design parfois très étudié.

    Au premier coup d’œil, c’est évidemment ce que l’on remarque : le carré évidé de la SmartLamp ne laisse généralement pas indifférent : on trouve cela magnifique, élégant ou parfaitement hideux. Nous vous laisserons seuls juges. Notez toutefois que design et conception se paient au prix fort puisque la SmartLamp est commercialisée deux à trois fois plus cher que la SleepCompanion. Autre reproche auquel on pense tout de suite au branchement de la SmartLamp : elle fait passer son alimentation par un très inesthétique câble tressé de couleur bleue : il déséquilibre la lampe et jure nettement avec la lampe et avec la majorité des ambiances lumineuse que vous choisirez. Dommage.

    La SmartLamp se distingue de la concurrence par une double fonction mise en avant par Holi : les scénarios lumineux que l’on peut mettre en place pour éclairer une pièce et l’éclairage en rythme avec la musique que l’on passe dans ladite pièce. La première fonction est très réussie et l’application Holi dispose de nombreuses options prédéfinies tout en autorisant la création de ses propres scénographies. Tout cela fonctionne très bien et la puissance lumineuse de la SmartLamp permet d’obtenir des ambiances très sympas. Notez toutefois qu’il convient d’obscurcir la pièce afin que l’impact de la scénographie soit bien sensible.

    Nous sommes nettement moins convaincus par l’éclairage rythmique qui débutait pourtant bien en prenant en compte des plateformes comme Deezer et Spotify. Hélas, le rendu lumineux ne semble pas vraiment suivre la musique et les effets proposés sont vite ennuyeux. Heureusement, une troisième fonction vient rectifier un peu le tir. Une fonction qui ne surprendra pas ceux qui ont lu notre papier sur la Holi SleepCompanion. En effet, la SmartLamp est également très douée pour gérer le réveil de son utilisateur : le réveil en lumière est doux et très agréable qui vient compenser les lacunes de ce produit sans faire oublier son prix élevé.

    • Design travaillé, même s’il ne sera pas du goût du tous
    • Fonction de réveil lumineux convaincante
    • Variété et personnalisation des scénarios lumineux
    • Application plutôt bien pensée et ergonomique
    • Pourquoi un vilain câble d’alimentation bleu ?
    • Pas mal de petits bugs applicatifs (surtout sur Android)
    • Éclairage « rythmique » pas convaincant
    • Prix plutôt élevé
  10. WiZ Color A.E27 (35€)

    Encore une entreprise française sur le créneau des ampoules connectées… WiZ veut se faire un nom et n’hésite pour cela pas à proposer des produits à la tarification relativement agressive. La Color A27 est d’ailleurs l’une des moins chères de notre sélection et, sur le papier, elle ne semble pourtant pas avoir sacrifié grand-chose pour parvenir à ce niveau de prix. Première excellente surprise, le poids et l’encombrement de cette ampoule connectée WiZ sont contenus. Bien sûr ce type de produits nous a habitués à des dimensions un peu hors-normes, surtout par rapport aux ampoules LED classiques, mais WiZ a fait du bon travail. Ainsi, la Color A.E27 n’accuse « que » 178 grammes sur la balance pour une longueur de moins de 12 centimètres.

    Cette relative compacité n’a pas d’incidence sur les fonctionnalités embarquées par WiZ. Il n’est pas ici question de détecteur de fumée ou de caméra de vidéosurveillance, mais d’éclairer une pièce, au choix, avec une lumière blanche ou des ambiances colorées. De ce côté-là, il n’y a pas grand-chose à redire et nous félicitons les développeurs de l’application WiZ qui est une réussite à presque tous les niveaux. Côté ergonomie, il n’y a guère de reproches à faire : les fonctionnalités sont clairement identifiées, très accessibles et l’ensemble dispose d’une bonne réactivité. Nous l’avons dit, WiZ n’a pas souhaité proposer des options dans tous les sens, mais l’essentiel est là et fonctionne sans bug, ce qui n’est pas toujours le cas dans le monde des ampoules connectées.

    Petite déception en revanche dans la gestion des couleurs. L’application permet un peu toutes les fantaisies, mais c’est plutôt le rendu qui pose problème. Comme souvent, on observe un relatif déséquilibre et la lumière proposée a tendance à négliger les bleus et les rouges. Rien de catastrophique, mais il nous fallait le signaler. Nous préférons cependant insister sur la qualité de l’éclairage blanc qui propose quelque chose de très naturel, très agréable à l’œil. Au final, on se retrouve donc avec une ampoule qui n’est pas la moins chère disponible, mais dont le rapport qualité / prix la hisse parmi les meilleures.

    • Rapport qualité / prix intéressant
    • Éclairage blanc de premier plan
    • Finition de premier plan
    • Configuration Wi-Fi plutôt simple
    • Application très bien conçue, très ergonomique
    • Rendu des couleurs perfectibles (bleus, rouges)
    • Peu de fonctionnalités avancées
  11. Xiaomi Yeelight E27 (25€)

    Réputé pour ses smartphones, le Chinois Xiaomi a investi depuis déjà un moment le segment de la domotique et, en particulier, celui des ampoules connectées. Sur le papier, la Yeelight E27 est d’ailleurs l’un des modèles au meilleur rapport qualité/prix : elle rejoint effectivement Awox et BeeWi en étant facturée plus ou moins 25 euros. Une bagatelle pour une ampoule connectée couleurs… reste évidemment à déterminer si la qualité est au rendez-vous alors que la concurrence est de plus en plus rude.

    Au sortir de l’emballage, on peut tout d’abord mesurer l’encombrement modeste de la Yeelight. C’est un problème que l’on oublie trop souvent avec les ampoules connectées : leur volume peut les rendre incompatibles avec certaines lampes, certains spots. Ici, il ne devrait pas y avoir de problème puisqu’avec environ 12 centimètres de long pour 175 grammes, elle fait partie des moins volumineuses de notre sélection. « Revers » de la médaille, elle est aussi l’une des plus basiques et n’intègre aucune fonction « exotique » comme une caméra ou divers détecteurs. Cela dit, tout le monde n’a pas besoin d’avoir ce genre d’options sur toutes les ampoules de la maison et cette « simplicité » a donc du bon.

    Par la suite, nous avons apprécié de voir Xiaomi troquer le Bluetooth un peu trop exploité par les constructeurs pour du Wi-Fi qui a en plus le bon goût de se passer de passerelle : on profite ainsi d’une meilleure portée sans avoir la (très relative) complexité d’installation des solutions Hue de Philips. Cette configuration simplifiée va d’ailleurs de pair avec une application plutôt bien pensée. Les fonctionnalités sont regroupées en trois onglets et il faut reconnaître que la simplicité de l’ampoule autorise une bien meilleure ergonomie : on se perd moins dans les menus et on arrive directement à l’essentiel. Notons d’ailleurs que Xiaomi est parvenu à proposer toutes les fonctions de base de manière très accessibles tout en gardant certains réglages avancés pour les plus experts des utilisateurs.

    Enfin, nous n’avons pour ainsi dire aucune réelle critique à émettre quant à la qualité d’éclairage de cette Yeelight dès lors que l’on parle de lumière blanche : très naturelle, sa température – paramétrable – est globalement tenue. Côté rendu des couleurs, c’est une autre histoire et les choses varient considérablement en fonction des réglages retenus dans l’application. De manière générale, il faut faire avec une hétérogénéité importante, mais c’est à peu près l’unique défaut de cette Xiaomi.

    • Design réussi
    • Mise en place et configuration (Wi-Fi) très simples
    • Puissance et qualité d’éclairage (blanc) de haut niveau
    • Une application bien pensée
    • Mise en veille et non extinction de l’ampoule via l’application
    • Quelques légers bugs de l’application Android
    • Hétérogénéité prononcée des couleurs

Classement

#
Aperçu
Produit
Prix
 

Inscrivez-vous à la newsletter Begeek

Et recevez chaque jour la sélection d'articles de la rédaction !


Recevez le meilleur de Begeek sélectionné par la rédaction.


Recevez chaque jour notre sélection de bons plans !

Contenu sponsorisé