Clicky



Bons Plans

Vikings : une première image de l’Évêque Heahmund

Publié le

Le comédien Jonathan Rhys-Meyers sera l'Évêque Heahmund dans la série télévisée Vikings. Avant son apparition dans le final de la saison 4, une première image avec son costume a été dévoilée.

Alors que le final de la quatrième saison de Vikings est attendu pour la semaine prochaine, ce dernier va permettre d’introduire le personnage Heahmund qui sera incarné par Jonathan Rhys-Meyers. En effet, il interviendra durant la bataille entre les fils de Ragnar Lothbrok et l’armée du Wessex sachant que celle-ci aura de grandes répercussions sur l’histoire. “C’est un homme du Wessex, qui va s’avérer être un adversaire digne d’Ivar. Sa vie entière est basée sur des engagements profondément passionnés. Ce sera un peu un facteur X dans notre histoire…” explique Michael Hirst.

Interrogé sur l’origine de ce personnage par le média Entertainment Weekly, le créateur du show de la chaine américaine History a donné quelques informations intéressantes sur le sujet :”Je regardais des livres d’histoire, et je suis tombé sur ces évêques guerriers. Ils sont un peu les ancêtres des Templiers. Ce sont des gens qui étaient absolument religieux, mais ils ont enfilé une armure et ils ont combattu. Ils étaient un peu fous ! Ils croyaient vraiment au message du Christ et pourtant, sur le champ de bataille, ils étaient totalement tarés !

Vikings : les inexactitudes historiques

Plusieurs critiques se sont élevées quant aux inexactitudes de la représentation de la société viking. À propos de l’exactitude historique de la série, l’auteur-producteur de la série Michael Hirst a répondu qu’il “avait été obligé de prendre des libertés avec l’Histoire, parce que personne ne sait avec certitude ce qui s’est passé pendant les Âges Sombres. Un traité historique sur les Vikings aurait passionné des centaines de personnes, voire des milliers. Ici, on cible des millions de personnes.

Certains scientifiques ont regretté la description d’un gouvernement autocratique (notamment en la personne d’Haraldson) plutôt que démocratique. De plus, contrairement à ce qui est sous-entendu dans la série, les peuples nordiques connaissaient l’existence de la Grande-Bretagne, de l’Irlande et de la France.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform