Clicky



Bons Plans

Un nouveau format de compression d’images pour détrôner le roi JPEG

Publié le | Modifié le
Google Photo Sphere Camera

Le format JPEG a peut-être trouvé un successeur, un ingénieur a mis au point le BPG, un format qui offrira un énorme gain de stockage.

Un ingénieur français a mis au point un nouveau format de compression d’images, qui pourrait supplanter l’omniprésent JPEG. Pour faire simple, les images compressées en BPG sont plus belles et surtout moins lourdes que celles en JPEG. Une excellente nouvelle pour les adeptes de la photo sur PC, tablette ou smartphone !

Le format BPG, une alternative au JPEG?

Fabrice Bellard, un ingénieur français a dévoilé un nouveau format de compression d’images qui permet de comprimer les photos d’une manière plus efficace, que l’actuel format leader du marché, à savoir le JPEG. Une compression optimale qui se traduit par des images plus nettes et environ deux fois moins lourdes ! De plus, le format BPG prendrait en charge la transparence, à l’instar du PNG ou du GIF et pourrait même être utilisé pour éditer des images animées.

BPG : Un format venant du monde de la vidéo numérique

Fabrice Bellard est bien connu dans le monde des développeurs. Ce touche-à-tout de génie à qui l’on doit entre autres, le programme de lecture et encodage FFmpeg, utilisé par la majorité des logiciels de lecture et de conversion vidéo, s’est précisément inspiré du dernier format de compression vidéo à la mode, le prometteur H.265, ou HEVC, pour concevoir le BPG.

L’avantage principal du BPG, c’est qu’il remanie les pixels en traitant des lots de tailles variables, alors que le JPEG se contente de traiter des lots de pixels de taille fixe. C’est cette grande différence qui permet de regrouper des pixels très similaires pour réduire les informations contenues dans le fichier et ainsi optimiser la compression.

Le BPG risque d’être soumis à des contraintes de brevets

Reste à savoir si le format BPG aura une chance de percer dans cet univers, car le JPEG est très populaire et il ne sera pas simple de jongler avec les droits de propriétés intellectuelles et les brevets. Le format de compression vidéo HEVC dont est issu le BPG est effectivement protégé par un brevet, ce qui empêche de distribuer le BGP gratuitement.

L’avenir du format d’image BGP est donc intimement lié à celui du codec vidéo HEVC/H.265 pour une éventuelle démocratisation dans les PC, smartphones, tablettes, téléviseurs, etc.

Source : Lemonde.fr
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Articles Liés
Test produits
Longform