Clicky



Bons Plans

Test de la tablette Snakebyte Vyper

Nouvelle venue dans le marché des consoles Android, la tablette Snakebyte Vyper édition gaming propose de nombreux accessoires à petit prix.

| Modifié le 02 avril 2014 à 16h50
Test de la tablette Snakebyte Vyper

Note

  • Vidéo
    8
  • Gaming
    6

Avantages

Tous les accessoires sont compris dans le prix
Une interface simple

Inconvénients

Les applications pas toujours compatibles
L'appairage Bluetooth parfois compliqué

Présentation

La tablette Snakebyte vyper est disponible en deux versions : l’edition Media Center à 199 € (avec une télécommande et le dock) et l’Édition Gaming incluant une manette sans fil pour 229 €.

A la différence des tablettes peu chères, on retrouve ici une interface utilisateur totalement nouvelle et entièrement développée par Sunflex Europe. Le système se veut plus intuitif et catégorise nos contenus afin de les retrouver facilement.

De plus, l’interface est facilement utilisable avec la Airmouse, la télécommande qui fait aussi office de clavier. On peut donc poser la tablette sur son dock et la gérer à distance via la télécommande ou la manette dans le cas de l’édition gaming. On peut installer des widgets et les avoir sur l’écran d’accueil.

snakebytevyper-15

Caractéristiques

La tablette est équipée d’un processeur quad core de Rockship cadencé à 1,6 GHz capable de faire tourner des vidéos HD sans problèmes, voici le reste de ses caractéristiques :

  • RK3188 Quad Core Cortex-A9 CPU (1.6 GHz)
  • Quad Core Mali-400 MP4 GPU
  • 1 Go de DDR3, 8 Go de mémoire de stockage
  • Un écran IPS de 7″ avec une résolution de 1280 x 800 pixels
  • Une caméra frontale de 2MP et une à l’arrière de 5MP
  • Un slot microSD (jusqu’à 64 Go)
  • 2x Micro-USB (Host & OTG)
  • Mini-HDMI Out
  • Wi-Fi (802.11 b/g/n), Bluetooth 4.0

Vidéo

Pas besoin de connaissances particulières ou d’options à activer dans la tablette pour avoir l’affichage sur sa TV. Une fois placé sur le dock, l’écran est dédoublé vers la télé et c’est parti je peux lancer un film.

Je n’ai pas rencontré de problèmes particuliers pour lire des films grâce à des applications comme MX Player, du mkv en passant par l’avi et le wmv, j’ai pu tout lire. Pacific RIM a très bien tourné par exemple sans lag mais le rendu était moins beau sur la TV que sur la tablette. Cela a aussi été le cas sur des vidéos YouTube.

snakebytevyper-01

Gaming

Passons au gaming, alors là du bien comme du pas bien. L’appairage a été un peu délicat (dans les paramètres Bluetooth j’ai dû m’y reprendre à plusieurs reprises). Puis une fois en route Dead Trigger 2 n’a d’abord pas reconnu ma manette, j’ai dû killer l’application et la relancer avant qu’il ne la reconnaisse. Cependant le jeu a fini de m’achever quand il m’a demandé de configurer tous les boutons…

Pour les tests, on m’avait aussi installé Angry Birds Star Wars mais je n’ai pas réussi à le faire fonctionner correctement avec la télécommande (et non plus la manette ici !). On peut trouver une liste des jeux compatibles sur le site de Snakebyte (liste disponible ici) et ainsi prendre connaissance des 235 jeux déclarés compatibles avec des indications si des manipulations sont à prévoir.

snakebytevyper-06

Conclusion

La tablette est en elle-même très sympa à l’utilisation, elle n’est pas la meilleure de sa catégorie (autant prendre une Nexus 7) mais c’est tout l’écosystème avec les accessoires : le dock, la télécommande, la manette qui font que pour 229€ on peut faire difficilement mieux !

La Snakebyte Vyper possède ce caractère hybride qui lui permet de remplacer une smartTV, une console de jeu tout en gardant une mobilité. Si vous n’avez aucun appareil qui fait les fonctions que j’ai citées, alors la Snaebyte Vyper pourrait se faire une place chez vous. Le prix n’est pas excessif et elle est bien finie.

Note

  • Vidéo
    8
  • Gaming
    6

Avantages

Tous les accessoires sont compris dans le prix
Une interface simple

Inconvénients

Les applications pas toujours compatibles
L'appairage Bluetooth parfois compliqué
Test produits
Longform