Clicky



Bons Plans

Téléphoner en conduisant : Une campagne interactive très intéressante

Publié le | Modifié le

Téléphoner en conduisant peut réellement être un danger. Une enquête proposée par deux associations révèle des chiffres alarmants. 58% des conducteurs utilisent leur mobile au volant et 76% des jeunes font la même chose.

En 2004, 23% des automobilistes utilisaient leur Smartphone, désormais ils sont 58%. Le constat est encore plus alarmant chez les 18/24 ans puisque le taux grimpe à 76%. Selon les dernières données transmises par l’enquête réalisée par deux associations (Prévention routière et Assureurs Prévention) le mobile est responsable de 10% des accidents corporels. Selon le président de Prévention Routière « Jamais un comportement dangereux ne se sera installé aussi vite dans le paysage de l’insécurité routière ». Aujourd’hui, 33% des conducteurs lisent leurs mails ou SMS, 2% surfent sur la toile et 35% envoient des messages. Face à cette situation dramatique, une campagne interactive a été mise en place pour sensibiliser les conducteurs sur les risques de conduire en téléphonant, une campagne interactive a été proposée. Sur le site En Mode Voiture, l’internaute peut réaliser une expérience totalement personnalisée. Il suffit de se connecter sur le site puis d’accepter de relier le compte Facebook.

Une expérience personnalisée

Les informations de l’utilisateur sont donc utilisées pour créer une expérience personnalisée. Un concept efficace qui utilise le réseau social et propose une situation virtuelle calquée sur le réel. L’internaute est donc au volant de sa voiture et un appel ou un SMS s’affiche, un ami provenant de Facebook tente de vous joindre. Deux propositions s’offrent à vous, raccrocher ou répondre, lire ou refuser le message. Dans la deuxième situation, l’accident est inévitable et les photos de votre compte défilent devant vous. Un concept intéressant, la batterie faible s’affiche, vous êtes mort.

Le responsable de la Prévention Routière estime que l’infraction liée au mobile est « la plus sanctionnée derrière la vitesse, plus encore que le non-port de la ceinture de sécurité ou la conduite sous alcool ». Il faut donc choisir, téléphoner ou conduire ?

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform