Clicky



Bons Plans

Téléchargement illégal : plus de 10 millions de français piratent

Publié le | Modifié le

Selon une étude du quotidien "Le Figaro", le téléchargement illégal serait toujours aussi populaire auprès des français malgré les menaces de sanctions.

L’étude du Figaro porte sur les 15 principaux sites qui proposent des fichiers illégaux et des films, séries, mangas en streaming. Il s’avère qu’au mois de mai, 10 millions d’internautes français se sont connectés à au moins un de ces sites de téléchargement illégal. Malgré les sanctions qui planent, il semblerait donc que les français n’aient pas vraiment changé leurs habitudes pour autant.

Téléchargement illégal : les français toujours aussi indisciplinés

Alors que les sanctions continuent de tomber contre ces sites illégaux et leurs administrateurs et que ceux qui les utilisent reçoivent des lettres d’avertissement, le téléchargement illégal à toujours la cote. Le nombre de français qui se connectent à ce genre de sites étaient de 10 millions au mois de mai, un chiffre qui reste stable depuis 2 ans.

Bien que le téléchargement illégal en peer-to-peer, particulièrement visé par Hadopi, ait connu une baisse de 26% en deux ans, 4 millions de français continuent de privilégier les sites pirates qui proposent ce système. Les autres utilisent des méthodes alternatives dont le téléchargement direct sur des plateformes de stockage ou se rendent sur des sites de streaming pour visionner des films et séries.

C’est le site Zone Téléchargement, qui propose des séries, des films, des mangas, des jeux vidéo ou encore de la musique qui est le plus populaire avec 3,5 millions de français qui s’y sont connectés durant le mois de mai. Ce site n’héberge pas de fichiers mais envoie vers des services de stockage tels que Rapidgator, 1fichier et Uptobox.

Pour 1 site fermé, ce sont 10 qui ouvrent

La lutte contre les sites de téléchargement illégal est une lutte de longue haleine. Quand la justice fait fermer un site, celui-ci renaît bien souvent avec un nom de domaine différent. En outre, il existe tellement d’alternatives que la personne qui veut télécharger de façon illégale trouvera toujours une plateforme qui le lui permettra.

Les ayants droit continuent toutefois le combat et s’en prennent aux administrateurs des sites en question. Il y a peu le créateur de Wawa Mania, un site de téléchargement illégal, a été condamné à payer une amende de plus de 15 millions d’euros en dommages et intérêts à des producteurs de musique et de cinéma. Pourtant, le site est à ce jour toujours accessible et référencé dans les moteurs de recherche et le responsable toujours en fuite.

Source : Ouest-france.fr
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform