Clicky



Bons Plans

SFR : l’hémorragie de Free Mobile est arrêtée, mais il y a encore du travail

Publié le

SFR a réussi à combler la faille engendrée par l’arrivée de Free Mobile. La situation est tout de même problématique pour l’opérateur.

Dans le secteur de la téléphonie mobile, il y a eu un avant et un après Free Mobile. L’opérateur a fait très mal à la concurrence, dont SFR, qui a vu ses abonnés s’enfuir. Ils ont tenté de riposter notamment en baissant leur tarif tout en créant des sociétés Low Cost. Ainsi Bouygues Telecom a donné naissance à B&You, SFR a engendré Red et Orange a créé Sosh. Après plusieurs mois de batailles, SFR a réussi à stopper l’hémorragie engendrée par la société de Xavier Niel. Ainsi, la taille de son parc au 3e trimestre de l’année 2013 a augmenté.

Le CA de SFR recul sur un an

SFR se retrouve malgré cette bonne nouvelle dans une situation difficile. Les abonnés sont plus nombreux, mais cette hausse n’a pas permis à l’opérateur de redresser la barre notamment au niveau financier. Ainsi, pour ce troisième trimestre, SFR a vu son CA reculé de 10.5% pour la période juillet à septembre comparé à 2012. L’hémorragie de Free Mobile est donc comblée, mais la baisse des tarifs fait encore mal à la concurrence. Le nombre d’abonnés augmente (1.2 million de clients supplémentaires), mais les prix ont tendance à baisser. La bonne nouvelle est donc rapidement annulée par la mauvaise nouvelle. SFR explique cette situation problématique par la baisse des prix « liée au contexte concurrentiel et des diminutions des tarifs imposées par les régulateurs ».

Accélération grâce à la fibre optique

Le recul est observé chez SFR dans les deux domaines, mais il est plus flagrant pour la branche mobile. Dans le secteur de l’Internet haut débit et fixe, SFR a obtenu un CA de 2.9 milliards d’euros, le recul est donc comparé à 2012 de 0.2%. Toutefois, le nombre d’abonnés augmente également dans cette branche avec près de 134 000 clients supplémentaires. SFR a constaté que la fibre optique suscitait un réel engouement, le nombre d’abonnés aurait donc tendance à s’accélérer grâce à cette nouvelle technologie.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform