Clicky



Bons Plans

Sentinel, 950 astéroïdes pourraient détruire la Terre comme Armageddon

Publié le

Les films d’Hollywood ont largement exploité le filon de l’Armageddon. En étant spectateur, on se demande comment une telle catastrophe pourrait arriver sur notre Terre. Face à cette interrogation, des scientifiques ont mis au point un projet.

Sentinel a une mission, celle de cartographier les astéroïdes présents autour de la planète. L’objectif premier étant de préserver la Terre d’un éventuel impact. Ce dernier a toujours engendré de nombreuses inquiétudes qui ont été exploitées dans Deep Impact, Armageddon et bien d’autres films et séries télévisées. À chaque fois, les gouvernements sont dépassés et ne peuvent pas réussir à prévoir une telle catastrophe. D’anciens astronautes et des scientifiques ont donc mis en commun leur savoir-faire pour le projet Sentinel. La fondation B612 tente donc de trouver les fonds nécessaires pour construire puis envoyer en orbite autour du soleil le premier télescope privé.

L’un des auteurs de ce projet a confié qu’il aurait les compétences pour « protéger l’humanité, cartographier l’intérieur du système solaire et permettre de faire des missions d’exploitation ». Actuellement, le groupement d’astronautes prévoit un lancement en 2017 ou 2018. Il sera ainsi envoyé à 273 millions de kilomètres de la Terre et sa mission sera différence des télescopes de la NASA. Cette dernière se concentre sur les astéroïdes d’une taille très importante de plus d’un kilomètre de largeur. Les spécialistes ont également estimé qu’il y avait près de 4 700 objets mesurant plus de 100 mètres, 950 astéroïdes présentent un réel risque pour la planète. Sentinel pourra ainsi protéger la Terre de l’Armageddon.

Le projet Sentinel effectuera un inventaire des astéroïdes les plus dangereux. Il sera mis en orbite à 100 millions de kilomètres du Soleil, en tournant son regard sur la Terre pour la surveiller. Des dons privés devraient financer cette mission estimée à plusieurs centaines de millions de dollars.


Vous avez aimé cet article ?
Commentaires
Test produits
Longform