Clicky



Bons Plans

Rosetta et Philae : séparation pour l’atterrissage sur la comète

Publié le | Modifié le

La sonde Rosetta a réussi la première partie de sa mission: rejoindre la comète Churyumov Geranko

Le sonde Rosetta, de l’Agence spatiale européenne (ESA) a rejoint le 6 aout les environs de la comète Churyumov Gerasimenko. Lancée le 2 mars 2004, la sonde a pour mission de se poser sur cette comète, un corps céleste de 5,4 km de long sur 3,5 km de large.

Rosetta a commencé à naviguer dans les parages de la comète afin de l’observer. À une centaine de kilomètres d’altitude de la comète, elle en analyse le sol afin de se préparer à la deuxième étape de sa mission : le largage et la descente de son module Philae.

Rosetta devrait se séparer de Philae le 11 novembre

L’opération, une première pour les européens, doit absolument être effectuée aux alentours de cette date. Rosetta a révélé dans un rapport que le 11 novembre était une date propice pour l’opération. En effet l’approche du soleil va réchauffer l’astre et le rendre trop actif (libération de poussière et de gaz) ce qui perturberait les manoeuvres d’approche de Philae.

Le duo Rosetta/Philae va donc se séparer afin de mener à bien sa mission. Le petit robot Philae aurait la possibilité de se poser sur l’un des 5 sites repérés par les scientifiques du CNES sur la comète Churyumov. La date n’est toutefois pas encore validée car les chercheurs disposent encore du mois d’octobre pour se décider.

Une fois le site déterminé précisément, Philae devra s’y poser.. ou plutôt s’y accrocher (la force de gravité de la comète n’est pas énorme), grâce a ses trois pieds vissables et ses deux harpons. La micro-gravité complique l’arrivée de Philae sur la comète et pour augmenter les chances de succès de la mission, les scientifiques devront choisir une zone avec des dimensions suffisantes et l’ensoleillement élevé.

Crédits Photos : ESA
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform