Clicky



Bons Plans

Philae : le scientifique à la chemise jugée sexiste s’excuse publiquement

Publié le
Matt Taylor, scientifique pour la mission Rosetta et sa chemise mytique

Le Dr Matt Taylor a été obligé de s’excuser suite aux accusations de sexisme dont il était la cible à cause de se chemise bariolée.

En marge des exploits du robot Philae et de la mission de forage sur la comète 67P/Tchourioumov-Guérassimenko, un autre évènement a agité la toile et les réseaux sociaux. Et bizarrement, cette polémique n’a rien à voir avec les déboires du robot puisqu’elle est tout simplement vestimentaire !

C’est en effet d’une intervention du Dr Matt Taylor, l’un des scientifiques chargés de l’atterrissage du robot Philae sur le sol de la comète, qui a retenu toute l’attention. Pour fêter la réussite de la première partie de la mission Rosetta, ce dernier était en effet apparu devant la caméra vêtu d’une chemise plutôt originale représentant des femmes partiellement dénudées. Les premières moqueries sur son style plutôt osé se sont vite transformées en accusations plus sérieuses.

Le Dr Matt Taylor s’excuse publiquement

Pour justifier son look, le scientifique expliquait à Metronews « C’est un jour spécial aujourd’hui ! Une célébration ! C’est la conclusion d’une décennie de travail, d’une collaboration internationale. Il fallait que je porte quelque chose de spécial. Je voulais porter un vêtement coloré. D’où la chemise, c’est un modèle unique. Il a été créé par la femme de mon tatoueur ».

Les premiers tweets moqueurs ont laissé la place à des accusations de sexisme, certain Twittos faisant la corrélation entre cette chemise d’un goût douteux et le fait que le milieu scientifique ne laissait que peu de place aux femmes. Devant la polémique qui enflait de plus en plus, le Dr Taylor s’est vu dans l’obligation de présenter ses excuses publiquement dans une conférence de presse filmée. Le scientifique, visiblement touché, précisait être « vraiment désolé “ avant de reconnaître” j’ai fait une grosse erreur […] j’ai compris que cela avait offensé beaucoup de gens ».

Dans cette histoire, c’est le compte Twitter de Sheldon Cooper qui a eu le dernier mot, en annonçant « Si je devais à côté de quelqu’un qui venait de faire atterrir un robot sur une comète, je m’en foutrais s’il était nu et je lui ferai quand même un câlin. »

Crédits Photos : capture Youtube ESA
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform