Clicky



Bons Plans

#OSTgasme Bulletstorm : un coup de pied dans les… oreilles

Publié le
#OSTgasme Bulletstorm #OSTgasme Bulletstorm

C'est le moment de ressortir les gros flingues et vos plus solides bottes, car voici venir l'heure de parler de l'OST de Bulletstorm.

Dans la catégorie « échec commercial mais (relatif) succès critique », je demande Bulletstorm. Même si le titre de People Can Fly et Epic Games pourrait bien avoir finalement une suite (les derniers évènements autour du jeu comme l’indépendance retrouvée de People Can Fly invitent à être un peu optimiste), ce FPS énervé n’a pas eu le destin qu’il méritait. Et c’est aussi le cas de sa bande-son.

Signée Michał Cielecki et Krzysztof Wierzynkiewicz (ceci est un honteux copié/collé) qui ont notamment travaillé sur les jeux The Witcher ou encore Shadow Warrior (dont il sera probablement question plus tard), l’OST de Bulletstorm n’a peut-être pas spécialement marqué les joueurs et ne brille pas par une originalité folle, mais elle a le mérite de parfaitement accompagner le jeu, ses explosions, ses démembrements violents et ses coups de pieds dans les parties (n’importe lesquelles). Petite sélection des pistes les plus efficaces.

Bulletstorm

Krzysztof Wierzynkiewicz et Michał Cielecki

Bulletstorm – Bulletstorm Theme

Sans originalité non plus, lançons les hostilités avec le thème principal du jeu. Tout le morceau crie qu’il est l’heure de partir à l’aventure, fusil à pompe et lasso en mains.

Bulletstorm – The Storm

Avec son titre annonciateur, « The Storm » est une piste violente qui fait bon usage de différents coeurs pour monter dans les tours.

Bulletstorm – Hekatonus

Intensité. Tel est le mot qui résume le mieux la piste « Hekatonus ». Du début à la fin le rythme ne fait que grimper pour finalement assiéger les oreilles de coeurs grandioses.

Bulletstorm – My Cyborg Components

Petite pause percussions avec « My Cyborg Components ». Preuve qu’il n’y a pas forcément besoin de coeurs pour sortir une grande piste.

Bulletstorm – Too Many To Kill Them All

Avec ses forts relents de l’OST de Painkiller (#OSTgasme Painkiller et sa bande-son démoniaque), « Too Many To Kill Them All » propose des riffs agressifs et des coeurs épiques qui donnent furieusement envie de rejouer et de TOUT FAIRE EXPLOSER.

Bonus : Trailer Whip, Kick, Boom sur Boom de P.O.D.

Assurément un des trailers qui m’aura le plus marqué ces dernières années, cette vidéo calée sur « Boom » de P.O.D. est toujours aussi fine et fabuleuse.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Articles Liés
Test produits
Longform