Clicky



Bons Plans

Mars : La suite de la mission européenne ExoMars reportée à 2020

Publié le
Le décollage de la mission ExoMars 2016 - capture d'écran YouTube

L'Agence spatiale européenne vient d'annoncer le report de la deuxième partie de la mission ExoMars prévue initialement pour 2018.

Les délais seront trop compliqués à tenir pour le second lancement de la mission ExoMars de l’Agence spatiale européenne (ESA) en collaboration avec l’Agence spatiale russe. Alors que le lancement de la deuxième sonde ExoMars était prévu pour l’année 2018, l’ESA vient d’annoncer un report de la mission.

ExoMars 2 décollera finalement en 2020

Dans son communiqué, l’Agence spatiale européenne indique que le lancement aura finalement lieu en 2020, ce qui engendre dans le même temps un changement de nom pour la mission qui s’appelle désormais ExoMars 2020.

Dans communiqué, l’ESA précise qu’« Après avoir examiné tous les scénarios proposés pour assurer la réussite de la mission, le Comité directeur ExoMars conjoint a conclu que, compte tenu des retards pris par les activités industrielles européennes et russes, ainsi que par les livraisons relatives à la charge utile scientifique, la meilleure solution consiste à reporter le lancement ».

Le forage de Mars en ligne de mire

Le programme ExoMars a connu son premier succès avec son lancement réussi de Baïkonour en Mars dernier. La fusée russe Proton a transporté dans l’espace la sonde TGO (Trace Gas Orbiter) capable de détecter des gaz à l’état de trace dans l’atmosphère de la planète rouge. Cette dernière est accompagnée d’un atterrisseur nommé Schiaparelli qui a pour objectif de tester les procédures d’atterrissage sur Mars. Leur arrivée est prévue pour octobre 2016 et constitue la première étape du programme européen ExoMars.

Pour ExoMars 2020, les ambitions sont toutes autres puisqu’il s’agira de poser un robot foreur sur le sol de la planète rouge afin de prélever et d’analyser la composition du sol martien. Le but est de dénicher des traces de molécules organiques qui auraient pu se trouver sur Mars il y a environ quatre milliards d’années, lorsque sa surface était similaire à celle de la Terre.

Crédits Photos : YouTube
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform