Clicky



Bons Plans

LulzSec : La police fédérale arrête un hacker qui risque 10 ans de prison

Publié le

LulzSec est un groupe de hacker et l’homme qui a été arrêté par la police fédérale australienne serait le leader.

Cet homme de 24 ans a été interpellé mardi soir à Sydney par la police fédérale australienne. Il encourt une peine maximale de 10 ans de prison pour des faits de piratage. Il a déclaré être le leader du groupe LulzSec qui est célèbre dans ce secteur. Depuis la fin 2010, ce groupe s’est illustré dans une première cyberattaque en représailles aux tentatives de fermeture du site WikiLeaks. Ce groupe s’est également attaqué à des sites gouvernementaux, la CIA, Sony Picture ou encore Nintendo et 20th Century Fox. Les hackers ont décidé de se nommer LulzSec, la première moitié du nom fait référence à LOL et la seconde à la sécurité.

Le leader de LulzSec ?

La semaine dernière, un membre de LulzSec, Cody Kretsinger a été condamné par le tribunal de Los Angeles. Cette arrestation survient donc quelques jours après cette affaire. Cet homme de 24 ans utiliserait sur Internet différents pseudos comme Aush0k ou encore OzShock. La police fédérale australienne estime qu’il serait l’auteur du piratage d’un site gouvernemental. Cet individu est donc poursuivi pour « accès non autorisé ou modification de données disponibles en mode restreint » et « modification non autorisée de données susceptible de provoquer une altération ».

Anonymous ne le connaît pas

LulzSec est réputé pour être proche du groupe Anonymous. Ce dernier a indiqué que cet individu interpellé était inconnu. S’il avait été le leader, les hackers d’Anonymous l’auraient sans doute connu. Cette révélation remet donc en question ses déclarations. Cet homme aurait participé à des attaques par déni de service distribué en utilisant Windows selon Anonymous. Il a pour l’instant été libéré sous caution, il comparaîtra le mois prochain devant un tribunal.

Source : Reuters
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform