Clicky



Bons Plans

Les enfants de l’Internet : Ne sont-ils pas en train de franchir une étape dans l’évolution de l’Homme ?

Publié le | Modifié le

Bien qu’Internet n’existe que depuis à peine vingt ans, les jeunes esprits « élevés  au Net » disposent non seulement de réflexes visuels et auditifs plus développés que d’autres, mais aussi de capacités plus ouvertes à la nouveauté et plus enclins au travail en commun.

En effet, l’usage quotidien de l’Internet stimule constamment leur cerveau, aiguise leurs réflexes sensoriels et développe leur mémoire à court terme. Certes, « aucune étude scientifique ne  confirme cette évolution » soutient Thierry Baccino, mais on peut déjà maintenant  constater, comme le pensent certains chercheurs (Clifford Nass ou Don Tapscott), que la Net génération semble avoir des cerveaux bien plus rapides et dégourdis que la moyenne, et semble même plus aisée à stocker des informations dans leur mémoire à court terme.

Beaucoup de jeunes de moins de vingt ans naviguent au moins douze heures chaque semaine de site en site, consultant leurs mails, mettant à jour leur profil Facebook, tchattant avec ses potes en permanence. Leur cerveau serait ainsi entraîné quotidiennement à traiter des informations de toute nature et serait de ce fait capable, selon certains experts, de retenir une multitude de signaux pertinents et d’éliminer sur le champ d’autres moins importants pour éviter d’encombrer leur mémoire.

Certains d’entre eux  sont même devenus des « chasseurs d’infos hors pair » qui sont assaillis d’idées lumineuses et qui sont à même de résoudre les problèmes les plus ardus. Une génération prometteuse, sans aucun doute !

Vous avez aimé cet article ?
Commentaires
Test produits
Longform