Clicky



Bons Plans

Les deux exoplanètes peuvent elles se percuter ?

Publié le

Des astronomes américains ont découvert grâce à un télescope l’existence de deux exoplanètes. Ces dernières sont très proches l’une de l’autre pouvant laisser paraître à une éventuelle collision.

Le système stellaire est composé de deux étoiles au sein de la constellation du Cygne. Cette dernière est à une distance estimée à 1 200 années-lumière de notre planète. Il faut savoir qu’une année lumière représente près de 9 460 milliards de kilomètres. Cette découverte a été possible grâce à l’utilisation du télescope Kepler-36 dont l’objectif premier est de chercher les exoplanètes. L’un des principaux chercheurs exerçant au centre d’Astrophysique de Harvard-Smithsonian, Josh Carter a expliqué que « ces deux planètes passent très près l’une de l’autre ». Selon Eric Agol travaillant pour l’Université de Washington, c’est également une découverte assez incroyable puisqu’elles « sont les plus proches que nous n’ayons jamais observées dans un système planétaire ».

Ces deux exoplanètes ont donc une distance qui les sépare relativement faible tous les 97 jours. Généralement, près de 1,9 million de kilomètres se trouvent entre les deux planètes. Cette distance est estimée à cinq fois inférieure à celle qui se trouve entre la Lune et la Terre. Ce système planétaire récemment découvert est composée uniquement de ces exoplanètes qui sont en orbite autour d’une étoile. Cette dernière présente des similitudes avec notre soleil, mais plus beaucoup plus âges (environ plusieurs milliards d’années).

Ces astronomes ont fait cette découverte, désormais ils doivent tenter de répondre à une multitude de questions. Comment ces exoplanètes ont pu se retrouver dans un tel système alors qu’elles présentent de nombreuses différences. En effet, l’une est gazeuse alors que l’autre est rocheuse. Il est donc intéressant de se demander si ce phénomène est unique ou si au contraire dans un avenir proche les astronomes feront des découvertes encore plus spectaculaires.


Vous avez aimé cet article ?
Commentaires
Test produits
Longform