Clicky



Bons Plans

Lenovo Yoga Book, l’ordinateur portable se réinvente… et cache son clavier !

Publié le | Modifié le
Le Lenovo Yoga Book.

Décidément très actif à l’occasion de l’IFA, Lenovo lève le voile sur un hybride étonnant, qui plus est bourré d’ambition.

Se muant à la demande en ordinateur portable, en tablette tactile et même en module de prise de note, le terminal jongle également avec les systèmes d’exploitation. Basé au choix sous Android 6.0 ou Windows 10, le Yoga Book joue donc la carte de l’originalité, en se revendiquant comme un hybride raffiné. Au point de snober le clavier tel qu’on le conçoit, pour opter pour un module tactile aux usages multiples.

L’hybride à son paroxysme

Dopé par un écran tactile de 10,1 pouces (résolution Full HD, 1 920 x 1 080 pixels), ce Yoga Book ne brille pourtant pas par sa puissance exceptionnelle. Il va en effet falloir se contenter d’un processeur Intel Atom x5, de 4 Go de RAM et de 64 Go de stockage. Un peu léger pour en faire son terminal principal, à par peut-être si vous décidez de stocker vos données dans le cloud et que vous vous limitez à un usage bureautique.

Un terminal léger

Ce qui fait vraiment le charme de cette solution, c’est autant son design élaboré que sa finesse (elle affiche une épaisseur de 9,6 mm pour un poids de 680 g seulement), et bien sûr, son pavé tactile, un clavier invisible qui va apparaître à la demande, par simple pression sur un bouton. Plus étonnant encore : il va pouvoir se transformer une tablette graphique, pilotée par un stylet Wacom fourni et qui servira à prendre vos notes pour les voir reportées en temps réel dans la mémoire de la machine. Le Yoga Book est attendu pour le mois d’octobre. Il faudra compter 499 euros pour la version basée sous Android et rajouter 100 euros de plus pour la mouture basée sous Windows 10.

Le Lenovo Yoga Book.

Le Lenovo Yoga Book.

Le Lenovo Yoga Book.

Le Lenovo Yoga Book.

Crédits Photos : Lenovo
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform