Clicky



Bons Plans

Le FBI ferme trois sites pirates d’applications Android

Publié le | Modifié le

Les sites  SnappzmarketAppbucket et Applanet qui hébergeaient des plateformes permettant de télécharger gratuitement des APK d’applications Android, affichent désormais une annonce de saisie par le FBI.

Les internautes qui tentent d’accéder à ces sites voient désormais un message officiel qui les informe de la décision judiciaire, celui-ci indique également que “les infractions volontaires aux droits d’auteurs sont un crime fédéral passible d’une peine allant jusqu’à 5 années d’emprisonnement et 250000 dollars d’amende”.

Les sites sont coupables d’une infraction délibérée à la propriété intellectuelle par publication de contenus soumis au droit d’auteur. Après les sites de téléchargement de films, de musique et de jeux comme Megaupload, il s’agit de la première opération visant ce type de domaine.

Le communiqué de presse publié par le Department of Justice (DoJ) précise que cette démarche est le résultat d’une mesure à plus large échelle, “destinée à prévenir la violation des droits d’auteur dans le domaine des applications pour périphériques mobiles”. L’opération a été menée dans le cadre d’une opération en collaboration avec les autorités françaises et néerlandaises (les serveurs d’hébergement de ces applications piratées étaient situés dans ces pays).

Le DoJ déclare également que “Les logiciels sous la forme d’applications sont devenus une partie importante de l’économie de notre pays et de la culture créative, et la division criminelle s’est engagée à travailler avec ses partenaires d’application de la loi pour protéger les créateurs de ces logiciels, ainsi que de toute autre propriété intellectuelle, de ceux qui cherchent à la voler”.

Source : BGR
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform