Clicky



Bons Plans

Koweït : deux membres de la famille royale arrêtés pour des tweets indésirables

Publié le | Modifié le

Une opinion qui coute chère

Le Koweït vient a procédé à l’arrestation de deux membres de la famille royale des Al-Sabah pour des tweets jugés trop hostiles envers le gouvernement et en faveur de l’opposition. D’après le Kuwait Human Rights News Centre, Cheikh Abdullah Salem Al-Sabah et Cheikh Nawaf Malek Al-Sabah ont été arrêtés pour avoir exprimé publiquement leurs opinions politiques sur Twitter.

Selon Al-Humaidi Al-Subaie, son client Cheikh Abdullah a été arrêté mercredi soir et devait être interrogé par le « procureur de la république » tard ce vendredi.

Protestations et manifestations contre un amendement

Les deux jeunes hommes avaient publiés des tweets favorables à la politique d’opposition koweïtienne, cette dernière avait organisé des manifestations pour protester contre un amendement d’une loi électoral qui semblerait être destinée à permettre la manipulation en un clin d’oeil des élections législatives prévues le 1er décembre.

Plus de 150 manifestants et 24 policiers ont été blessés lors des manifestations depuis le 21 Octobre, malgré cela l’opposition ne baisse pas les bras et prévoit un autre rassemblement ce dimanche.

En juillet dernier, Cheikh Meshaal al-Malek Al-Sabah, une troisième jeune pousse de la famille royale, avait été arrêtée et détenu plusieurs jours pour avoir exprimé des propos politiques considérés comme scandaleux.

Via : Lesoir.be
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform