Clicky



Bons Plans

Jeu de go : l’ordinateur définitivement plus fort que l’homme

Publié le
Le jeu de go Le jeu de go

AlphaGo, le programme conçu par Google vient de battre pour la troisième fois consécutive le champion du monde du jeu de go, Lee Se-Dol.

Dans le match qui oppose un humain et un ordinateur au jeu de go, l’intelligence artificielle a définitivement pris l’ascendant sur l’homme. Elle vient en effet de gagner la troisième partie d’une série de 5 contre le champion du monde de la discipline, le sud-coréen Lee Se-Dol.

Jeu de go : l’intelligence artificielle parait imbattable

Et de trois pour AlphaGo, le programme développé par Google. Il vient de remporter sa troisième victoire consécutive contre le champion du monde du jeu de go Lee Se-Dol. Le match comportant 5 parties, on peut déjà donner l’ordinateur gagnant du duel. L’homme aura fort à faire s’il ne veut pas rester sur une défaite sans appel de 5 à 0.

Lee Se-Dol, qui domine le jeu depuis une décennie partait pourtant plutôt confiant dans ce duel en 5 manches. « Je ne sais pas quoi dire, mais je crois que je dois d’abord présenter mes excuses« , déclarait le joueur. « Je m’excuse pour ne pas avoir été à la hauteur des attentes de beaucoup de gens. Je me suis senti en quelque sorte impuissant« , ajoutait-il. « C’est vrai que j’ai une expérience considérable dans ce jeu, mais je n’ai jamais été soumis à une telle pression (…) et j’ai été incapable de la surmonter« . En revanche, « AlphaGo a joué de manière consistante du début jusqu’à la fin, alors que Lee, qui n’est qu’un être humain, s’est montré par moments vulnérable » commentait Kwon Kap-Yong, un ancien champion du monde sud-coréen.

Une victoire historique de la machine sur l’homme

Ce match est une belle manière de démontrer les progrès effectués dans le domaine de l’intelligence artificielle. Le programme conçu par les équipes de Google est capable d’apprendre de son expérience et de s’adapter à une situation. Il imite en quelque sorte les neurones humains.

Cette technique, appelée « Deep learning », combinée à la puissance des ordinateurs et les énormes bases de données grâce auxquelles la machine peut s’entrainer, permet de créer des programmes surpuissants avec lesquels l’homme ne peut plus se mesurer. Fascinant mais aussi inquiétant…

Source : lefigaro.fr
Crédits Photos : Wikipedia
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Articles Liés
Test produits
Longform