Clicky



Bons Plans

HTC Vive : une baisse de prix n’est pas à l’ordre du jour

Publié le
Pas de baisse de prix pour le HTC Vive.

Contrairement à Oculus VR et l'Oculus Rift, le fabricant taïwanais HTC annonce qu'il ne va pas baisser le prix de son casque de réalité virtuelle.

Alors que l’Oculus Rift a du mal à se vendre et à rattraper les ventes du HTC Vive depuis son lancement, la société américaine Oculus VR a récemment annoncé une grosse baisse de prix de son casque de réalité virtuelle en passant son bundle avec les Oculus Touch de 798 dollars à 598 dollars, ce qui équivaut à 700 euros par chez nous (sachant que le pack à la Fnac était vendu à pratiquement 900 euros). Hors bundle, on part donc sur du 499 dollars pour l’Oculus Rift, 99 dollars pour les Oculus Touch et 59 dollars pour l’Oculus Sensor.

Malgré ces attrayants rabais, HTC n’est pas inquiet et ne souhaite pas baisser le prix de son produit dédié à la réalité virtuelle : “Nous ne ressentons pas le besoin de baisser le prix du Vive, étant donné que c’est un succès incroyable et qu’il observe toujours un fort engouement sur le marché. Nous avons construit un écosystème fort avec le Viveport, le Vive X, le Vive Tracker et Vive Studios, et notre stratégie est toujours de proposer l’expérience VR la plus compréhensible et la meilleure possible pour les développeurs et les joueurs.

HTC Vive : le casque VR est au-dessus de l’Oculus Rift

Né d’une collaboration entre HTC et Valve Corporation, le HTC Vive est un casque avec une fréquence de rafraîchissement de 90 Hz sachant que le dispositif offre un angle de vue de 110°. Il dispose d’un écran de 1 200 × 1 080 px pour chaque œil, soit 2 160 × 1 200 px en tout. Des capteurs sont présents, le gyroscope, l’accéléromètre et des capteurs de position laser. Il comporte également une prise jack pour brancher des écouteurs et écouter du son en 3D ou utiliser les écouteurs fournis, ainsi qu’une prise USB pour des éventuelles extensions.

Une caméra est intégrée sur la face avant, elle permet de contrôler l’environnement extérieur sans enlever le casque. Un micro permet quant à lui de parler dans les jeux multijoueurs ou de répondre à des appels téléphoniques via la connexion Bluetooth vers un téléphone portable. D’ailleurs, suite à des rumeurs, le constructeur HTC a annoncé pendant le CES 2017 qu’il n’y aurait pas de HTC Vive 2 et qu’il allait se focaliser sur le contenu VR.

Crédits Photos : VR Source
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform